FLASH INFO :

La Turquie dénonce les propos de Trump sur les événements de 1915

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le ministère turc des Affaires étrangères a rejeté mercredi la déclaration du président américain Donald Trump sur les événements de 1915, dans laquelle il utilisait le terme arménien « Meds Yeghern », signifiant « grande catastrophe » en arménien, pour décrire la tragédie.


Le ministère a déclaré que sa déclaration « nulle et non avenue » était basée sur le récit subjectif inventé par les Arméniens et n’avait aucune valeur, exhortant à être juste dans ses jugements.

« La déformation de l’ pour des objectifs politiques n’est jamais acceptable », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Rappelant les souffrances de plus de 500 000 musulmans massacrés par des groupes rebelles arméniens au cours de la même période, la déclaration réaffirmait que la Turquie appuyait fermement sa proposition de créer une commission mixte de l’histoire chargée de comprendre tous les aspects des événements survenus il y a 104 ans.

« Les Arméniens radicalisés qui veulent faire oublier au monde ce qu’ils ont fait lors des n’ont pas le courage d’aborder cette proposition de manière positive. A cette occasion, nous commémorons avec respect tous les peuples musulmans, chrétiens et juifs qui ont perdu la vie au cours de l’effondrement de l’Empire  », lit-on dans la déclaration.

Dans sa commémoration annuelle des événements de 1915, Trump a déclaré : « En ce jour de commémoration, nous rejoignons à nouveau la communauté arménienne en Amérique et dans le monde entier en pleurant les nombreuses vies perdues. En honorant la mémoire de ceux qui ont souffert, nous nous inspirons également du courage et de la résilience du peuple arménien qui, face à une terrible adversité, a construit des communautés dynamiques dans le monde entier, y compris aux États-Unis. »

La mort d’Arméniens dans l’est de l’ en 1915 est survenue après que des nationalistes arméniens se sont rangés du côté des envahisseurs russes et se sont révoltés contre les forces ottomanes.

La position de la Turquie concernant les événements de 1915 est que les morts d’Arméniens dans l’est de l’Anatolie eurent lieu lorsque certains se rangèrent du côté des envahisseurs russes et se révoltèrent contre les forces ottomanes. Un transfert ultérieur des Arméniens engendra par la suite de nombreuses victimes, ajoutées aux massacres des militaires et de milices des deux côtés.

La Turquie s’oppose à la présentation de ces incidents en tant que « génocide » mais décrit les événements de 1915 comme une tragédie dans laquelle les deux côtés ont subi des pertes.

a proposé à plusieurs reprises la création d’une commission mixte d’historiens de Turquie et d’, ainsi que d’experts internationaux, pour s’attaquer au problème.

Les présidents américains qui se sont succédé se sont abstenus de qualifier la mort d’Arméniens de « génocide », mais l’ancien président Barack Obama a adopté la phrase arménienne « Meds Yeghern » pour décrire la tragédie.

« Nous nous félicitons des efforts des Arméniens et des Turcs pour reconnaître et tenir compte de leur douloureuse histoire », a déclaré Trump. « Et nous nous associons au peuple arménien pour rappeler les vies perdues pendant le Meds Yeghern et réaffirmons notre engagement en faveur d’un monde plus pacifique »,a-t-il ajouté.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action