FLASH INFO :

La Turquie déclare 2020 « année de Patara », ville d’origine du Père Noël

DÉCOUVRIR - L’ancienne ville de Patara, située dans le district de Kaş, dans la province d’Antalya au sud de la Turquie, sera au centre de la politique touristique turque l’année prochaine, a annoncé le ministère de la Culture et du Tourisme.


Dans le but de promouvoir et d’attirer davantage l’attention sur l’un des sites archéologiques les plus importants du pays, le gouvernement a déclaré que 2020 serait « l’année de  ».

La ville antique est connue comme le lieu de de Saint-Nicolas, alias le « Père Noël ». Saint-Nicolas était un évêque chrétien qui aidait les nécessiteux. Après sa mort, la légende de ses cadeaux s’est répandue dans le monde entier et ce dernier s’est alors transformé en personnage légendaire appelé « Père Noël », qui apporte des cadeaux de Noël aux enfants du monde entier.

L’année dernière, dans le cadre des politiques gouvernementales pour stimuler le dans les sites du patrimoine, la ville de l’année 2018 avait été , lieu du du plus ancien temple du monde, considéré comme le berceau des premières civilisations.

La ville fut conquise par Alexandre le Grand en 333 av. JC. Pendant la période hellénistique, le bâtiment du Conseil lycien fut construit, considéré alors comme un symbole de la démocratie en Lycie et un signe de sa gloire passée. Par la suite, le général romain Brutus conquit Patara en 42 av. JC. La colonie lycienne fut ensuite été annexée par l’empereur Claude et transformée en un magnifique site romain avec des plages fascinantes le long de la mer Méditerranée.

Plus tard, la ville passa sous contrôle byzantin et . Les visiteurs modernes affluent toujours vers les larges plages tranquilles de Patara.

Que pensez-vous de cet article ?

41



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action