FLASH INFO :

Turquie : Début des travaux en mai pour construire la première usine automobile nationale du pays

TURQUIE / INDUSTRIE AUTOMOBILE - La première pierre de la première usine automobile turque sera posée en mai et la construction devrait prendre un an, a déclaré mardi son PDG.


Gürcan Karakaş, du Groupe de co-entreprise turque de l’automobile (TOGG), a déclaré lors d’une conférence de presse dans la province industrielle de Kocaeli, que l’usine commencera la production de masse en 2022 avec une capacité annuelle de 175 000 unités.

L’usine intelligente sera installée dans la ville de Gemlik, dans le nord-ouest de la province de Bursa.

“Le plan du projet est prêt. Nous voulons avoir un design iconique réparti sur deux bâtiments. Nous sommes en pourparlers avec les meilleures entreprises du monde pour les questions liées à la chaîne de production.”

“Notre objectif est de produire un million de véhicules électriques d’ici 2032”, a-t-il déclaré, ajoutant qu’en 2022, le TOGG sera la société d’automation à capital versé le plus élevé de Turquie.

Il a ajouté pour la première fois que le modèle précurseur C-SUV sera présenté au Mobile World Congress (MWC) prévu en février à Barcelone.

Il a également noté que des infrastructures de recharge pour les voitures seront construites dans toute la Turquie.

“Le marché des véhicules à moteur à combustion interne passera en dessous de 50% en 2030, ce qui signifie que plus de 50% du marché automobile sera électrique.”

En juin 2018, cinq géants industriels à savoir le groupe Anadolu, le groupe BMC, le groupe Kok, Turkcell et Zorlu Holding ainsi qu’une organisation faîtière, l’Union des chambres et des bourses de marchandises de Turquie, se sont associés pour créer TOGG.

TOGG produira cinq modèles différents – SUV, berline, berline à hayon, b-SUV et b-MPV – jusqu’en 2030 et détiendra leurs droits de propriété intellectuelle et industrielle.

Le coût de l’usine devrait atteindre 22 milliards de livres turques (3,7 milliards de dollars). Il emploiera 4 323 personnes, dont 300 personnes qualifiées.

La plate-forme de véhicules électriques de TOGG, entièrement conçue par les ingénieurs de TOGG pour les cinq modèles, sera originale et brevetée.

La plateforme fournira une structure pour un maximum d’efficacité, de confort, de durabilité et de sécurité.

La voiture de production nationale sera également soutenue par le gouvernement avec des réductions d’impôts et des incitations.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX