FLASH INFO :

Turquie : la croissance de 7,4% dépasse les prévisions au T1

TURQUIE / ÉCONOMIE - Le produit intérieur brut (PIB) de la Turquie a augmenté de 7,4% en glissement annuel au premier trimestre de 2018, soit plus que les prévisions du marché, a annoncé lundi l’Institut turc des Statistiques (Turkstat).


Le PIB aux prix courants a grimpé à environ 792,7 milliards de livres turques (près de 207,5 milliards de dollars) au premier trimestre de 2018, selon les données de TurkStat.

Le était de 7,3% au quatrième trimestre de 2017, alors que le était de 7,4 pour toute l’année. Un groupe de 19 experts a déclaré vendredi dans un sondage mené par l’agence Anadolu qu’ils s’attendaient à une croissance de l’économie turque de 6,9% au premier trimestre de 2018.

La valeur ajoutée totale a augmenté de 4,6% dans le secteur agricole, 8,8% dans le secteur industriel, 6,9% dans le secteur de la construction, 10% dans le secteur des services, en comparaison avec le même trimestre de l’année précédente.

Le produit intérieur brut ajusté selon le calendrier au premier trimestre de 2018 a augmenté de 7,2%, tandis que le produit intérieur brut corrigé des variations saisonnières et calendaires a augmenté de 2%.

Dans les premières remarques après l’annonce, le président Recep Tayyip Erdoğan a annoncé sur son compte Twitter que la se classe premier parmi les pays de l’ et le deuxième parmi les pays du en termes de taux de croissance.

« Nous avons pris un départ rapide en 2018 après un taux de croissance de 7,4% que nous avons atteint en 2017. Malgré toutes les attaques économiques et les jeux qui nous ont été joués, nous continuons notre solide croissance sur de solides bases macroéconomiques! », a-t-il déclaré.

L’agence internationale de notation de crédit Moody’s avait abaissé la prévision de croissance de la Turquie de 4% à 2,5% à la fin du mois de mai 2018, tandis que la Banque mondiale relevait ses prévisions de 2018 de 3,5% à 4,5%.

Le ministre des , Naci Ağbal, a déjà déclaré que l’économie turque devrait croître de plus de 7% en 2018.

Muammer Kömürcüoğlu, économiste chez İş Investment, a déclaré dans une note à la clientèle que l’économie maintenait sa forte croissance grâce à un soutien important de la consommation intérieure.

Kömürcüoğlu a indiqué que le chiffre montrait que les investissements s’étaient renforcés au premier trimestre.

Il a ajouté que les indicateurs avancés suggéraient une perte d’élan au deuxième trimestre.

Le PIB de la Turquie était de 3,1 billions de livres turques (près de 850,7 milliards de dollars) l’an dernier, contre 2,6 billions de livres turques (environ 860 milliards de dollars) en 2016.

Le taux de change entre le dollar américain et la livre turque était de 3,64 en moyenne l’année dernière, tandis qu’un dollar a été échangé pour 3,03 livres turques en 2016.

Selon les données révisées de TurkStat, l’économie du pays a progressé de 7,4% en glissement annuel l’année dernière, soit le taux de croissance annuel le plus élevé depuis 2013; il était de 3,2% en 2016.

Le gouvernement vise une croissance économique annuelle de 5,5% jusqu’en 2020 dans le cadre de son .

 

Que pensez-vous de cet article ?

4



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action