FLASH INFO :

La Turquie condamne fermement les déclarations du président tchèque au sujet d’Erdoğan

TURQUIE / INTERNATIONAL - Des déclarations sans fondement pourraient nuire à l’amitié et à l’alliance traditionnelles de la Turquie, a prévenu le porte-parole turc du ministère des Affaires étrangères.


La Turquie a critiqué jeudi les allégations “sans fondement” formulées par le Président tchèque à propos de son homologue turc.

“Nous condamnons fermement les déclarations trompeuses, fausses et sans fondement du président tchèque Milos Zeman à propos de notre pays et de notre président”, a déclaré Hami Aksoy, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué.

“Il est également intéressant de noter qu’un chef d’Etat a délibérément fait de fausses déclarations”, a déclaré Aksoy, ajoutant que le président tchèque devrait chercher à influencer l’opinion publique sur la base d’informations objectives plutôt que de déclarations trompeuses.

Les allégations sans fondement pourraient nuire à l’amitié et à l’alliance traditionnelles entre la Turquie et la République tchèque, a-t-il averti.

Des propos scandaleux et sans aucun fondement

Le Président tchèque Milos Zeman a accusé le Président turc Recep Tayyip Erdogan de “vouloir islamiser la Turquie” ce qui explique, selon lui, “les liens que ce pays a noués avec les terroristes de Daech et ses attaques contre les Kurdes”.

« Pourquoi attaquent-ils les Kurdes ? Parce qu’ils [la Turquie, ndlr] sont des alliés de fait de Daech. Il y a des informations selon lesquelles la Turquie, qui est membre de l’Otan et veut adhérer à l’UE, a joué le rôle d’intermédiaire lors de certaines opérations d’approvisionnement de Daech alors que ce groupe occupait de vastes territoires en Syrie et en Irak. Il s’agissait notamment de l’exportation de pétrole et d’autres opérations logistiques », a souligné M.Zeman.

« Ce n’est plus l’État laïc de Kemal Atatürk, mais un État qui promeut l’idéologie islamique. Il en découle logiquement qu’il est proche des radicaux islamiques et qu’il attaque les Kurdes », a-t-il ajouté.

Que pensez-vous de cet article ?

5



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX