FLASH INFO :

La Turquie condamne les attaques meurtrières de Pâques au Sri Lanka

INTERNATIONAL - La Turquie a condamné dimanche les multiples attentats à la bombe au Sri Lanka, qui ont fait au moins 290 morts et plus de 450 blessés.


Des responsables turcs ont condamné dimanche les multiples à la bombe au , qui ont fait au moins 290 morts et plus de 450 blessés.

Dans une publication sur Twitter, le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré : « Je condamne avec la plus grande fermeté les attaques terroristes de au Sri Lanka. Il s’agit d’un assaut contre toute l’humanité. »

« Au nom de tout le peuple turc, je présente mes condoléances aux familles des victimes et au peuple du Sri Lanka, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a-t-il ajouté.

« Cet attentat barbare au Sri Lanka a une nouvelle fois démontré la nécessité d’une lutte décisive contre tous les types de  », a déclaré Erdoğan dans un communiqué séparé dimanche.

Erdoğan a également exprimé sa solidarité avec le Sri Lanka contre le terrorisme.

De multiples explosions ont touché dimanche trois églises et trois hôtels dans différentes régions du Sri Lanka, faisant au moins 290 morts, dont deux ressortissants turcs, et plus de 450 blessés.

Serhan Nariçi et Yiğit Çavuş étaient des ingénieurs qui travaillaient sur un projet au Sri Lanka, a déclaré l’agence Anadolu, citant l’ambassadeur de au Sri Lanka et le ministère des Affaires étrangères.

« Nous avons malheureusement perdu deux de nos citoyens dans les attaques perfides au Sri Lanka », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt dans un communiqué. a déclaré que le ministère était en contact avec leurs familles et qu’il veillerait à ce que les funérailles aient lieu en Turquie prochainement.

Çavuşoğlu avait déjà condamné les attaques « visant des innocents dans des églises et des hôtels durant la fête de Pâques ».

« Quelque soit le motif, l’ terroriste odieuse au Sri Lanka est la même que celle de Christchurch (Nouvelle-Zélande) : lâche, barbare et cruelle. La terreur n’a pas de religion, pas de nation, pas de géographie », a-t-il déclaré.

Le porte-parole du président, İbrahim Kalın, a présenté ses condoléances et a condamné les attentats.

« J’adresse mes condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a-t-il déclaré, ajoutant : « Nous rejetons toutes les formes de terrorisme, quels que soient ses auteurs, sa source et son idéologie ».

Le gouvernement a déclaré un couvre-feu après les explosions et interdit l’accès aux principaux médias sociaux et services de messagerie.

Que pensez-vous de cet article ?

1


NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action