FLASH INFO :

La Turquie commémore tous les héros de la guerre d’indépendance au 97ème anniversaire de la Grande offensive

COMMÉMORATIONS - La Turquie a célébré vendredi la fête de la victoire, l’anniversaire de la victoire de ses armées lors de la Grande offensive dirigée par Mustafa Kemal Atatürk contre les forces d’occupation.


En 1919, les vainqueurs de la Première Guerre mondiale ont débarqué dans la actuelle, occupant de larges territoires sur la base des dispositions de l’armistice de Moudros.

Alors que les navires de guerre britanniques, français, italiens et grecs étaient ancrés dans le Bosphore, les troupes françaises ont occupé la région d’Adana, au sud de la Turquie. Les soldats britanniques sont entrés dans Urfa et Maraş plus à l’est, ainsi que dans les villes de Samsun et Merzifon situées sur la mer Noire. Les Italiens occupaient de larges bandes de la côte méditerranéenne, y compris Antalya et d’autres villes du sud-ouest de l’.

Le 15 mai 1919, l’armée grecque a débarqué à avec la permission des Forces de l’Entente, déclenchant ce qui allait devenir un véritable soulèvement et une campagne contre le régime des forces d’occupation dans le pays.

Formant les Forces nationales (Kuvayi Milliye) comme moyen de résistance armée contre les envahisseurs, les Turcs savaient qu’il n’y avait que deux choix possibles : se rendre aux forces d’occupation ou se battre contre eux.

La Grande Assemblée nationale de Turquie a été créée à en 1920, alors que les occupants centraient leurs politiques répressives sur Atatürk et ses collègues et que l’ s’était déplacée sur le front occidental. L’année suivante, les soldats turcs ont repoussé les forces grecques qui se sont avancées à moins de 70 kilomètres du jeune parlement.

Après environ un an de préparation, le commandant en chef Mustafa Kemal a lancé la Grande offensive le 26 août 1922 pour expulser l’ennemi.

En allant plus à l’ouest, Mustafa Kemal a dirigé la bataille aux côtés des commandants en chef Fevzi Cakmak et İsmet İnönü.

À l’aube, l’offensive a commencé par des tirs d’artillerie et des soldats turcs ont saisi Tinaztepe, Belentepe et Kalecik Sivrisi près de la ville d’Afyonkarahisar, que l’armée turque a saisis le 27 août.

Dans la nuit du 29 août, les commandants ont procédé à une évaluation de la situation et ont convenu d’agir immédiatement et de mettre fin à l’attaque dans un bref délai.

Mustafa Kemal a ordonné à l’armée turque de se rendre dans l’ouest du Kütahya le 30 août, portant un coup décisif aux troupes grecques en Anatolie.

Après la victoire, Atatürk, Çakmak et İnönü ont décidé d’entraîner les derniers soldats grecs d’Anatolie dans le cadre d’une offensive sur la ville d’Izmir, sur la côte égéenne.

« Armées, votre premier objectif est la Méditerranée. En avant! », a ordonné Atatürk à l’armée en lui demandant de quitter l’ouest de Kütahya le 1er septembre.

L’armée turque a libéré Afyonkarahisar de l’armée grecque le 27 août, Kütahya le 30 août et Izmir le 9 septembre.

Deux plus tard, le 30 août 1924, Atatürk a assisté à la cérémonie d’ du monument au soldat martyr Sancaktar.

Aujourd’hui, tous les héros de la guerre d’indépendance, avec en tête Mustafa Kemal Atatürk, ont été commémorés au 97ème anniversaire de la Grande offensive.

Le président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, Mustafa Şentop, a mis en exergue la puissance de l’armée dans le message qu’il a publié : « Lors de la bataille de Dumlupinar dirigée par Mustafa Kemal Atatürk, notre nation et notre armée ont littéralement réalisé l’impossible et remporté une victoire qui représente un exemple pour les autres nations ».

« Notre nation a également montré le 15 juillet 2016 qu’elle n’autorisera aucune trahison, aucune démarche qui mettrait en péril notre indépendance et notre avenir », a pour sa part déclaré le ministre de la Justice, Abdulhamit Gül.

« Ce qui nous incombe, aujourd’hui, c’est de glorifier notre République dans l’esprit d’unité, de solidarité et de fraternité que nous perpétuons depuis un millénaire et de la renforcer », a-t-il poursuivi.

Le ministre de la nationale, Hulusi Akar, a publié un message dans lequel il attire l’attention sur la lutte contre les organisations terroristes. « L’armée turque héroïque a agi avec détermination dans les temps les plus difficiles pour protéger la patrie et la nation, elle fait preuve aujourd’hui de la même détermination et de la même volonté dans la poursuite de ses activités », a-t-il indiqué.

Que pensez-vous de cet article ?

4



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action