FLASH INFO :

La Turquie célèbre l’Aïd el-Fitr avec des messages d’amour, d’unité et d’espoir

CÉLÉBRATIONS - La Turquie a célébré mardi la fête du Ramadan Bayram, également connue sous le nom de ‘Aïd al-Fitr, à travers des mosquées remplies pour les prières matinales ainsi que les visites des familles et des amis à cette occasion.


La Turquie a célébré mardi la fête du Ramadan Bayram, également connue sous le nom de , à travers des mosquées remplies pour les prières matinales ainsi que les visites des familles et des amis à cette occasion.

La fête de l’Aïd al-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du Ramadan, a particulièrement réjoui les enfants, qui reçoivent des bonbons et des cadeaux dans le cadre de la tradition.

Des milliers de fidèles ont reçu un petit-déjeuner et une soupe après les prières de l’Aïd dans les mosquées du pays, tandis que les affluaient sur les plages. Les familles ont également visité les tombes de leurs proches. De nombreuses personnes ont choisi de voyager dans leurs villes natales ou les villes côtières pour des vacances de neuf jours.

A cette occasion, de nombreux politiciens et personnalités influentes ont publié des messages de célébration sur leurs comptes dans les réseaux sociaux.

Dans un message vidéo publié le 3 juin, le président a déclaré que la Turquie restait l’espoir de toute l’humanité avec sa démocratie et son économie, malgré les attaques terroristes et les pièges, et a souhaité un joyeux Bayram à la nation turque.

Il a prié Allah pour un « autre bayram où ceux qui se sont éloignés se réconcilient, ceux qui sont séparés soient unis, avec des cœurs remplis d’enthousiasme et de nouvelles espérances ».

Exprimant sa tristesse pour ses « frères et sœurs » souffrant d’oppression, de calamités et de pauvreté à travers le monde pendant une telle période, Erdoğan a déclaré qu’il espérait que la nation turque, le monde musulman et l’ensemble de l’humanité feraient l’expérience d’un « vrai bayram » avec des ambiances de fête à partir de maintenant.

Erdoğan a également appelé les soldats turcs actuellement stationnés à Hakurk en Irak pour l’opération Griffes, en leur souhaitant un joyeux bayram et le succès de l’opération.

Le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt , a également tweeté un message de célébration sur Twitter, affirmant qu’il souhaitait un « joyeux bayram à la nation turque et à l’ensemble de la ummah ».

Le ministre de l’Intérieur, Süleyman Soylu, a déclaré dans un communiqué pour la circonstance que « nous sommes arrivés au terme du mois du Ramadan », rappelant ainsi la « douce effervescence et l’enthousiasme, les valeurs humanitaires dont notre siècle a besoin pour célébrer l’Aïd al-Fitr ».

« Dans notre monde moderne, qui tourne autour du , de la violence et des migrations, le Ramadan est devenu une fête exclusivement religieuse et est devenu en quelque sorte une oasis dans le désert pour l’humanité et sur le plan spirituel », a déclaré Soylu, attirant l’attention sur cet événement spécial et cette période significative. Il a souligné que tout le monde souhaitait couronner de joie cette belle fête avec un esprit de gentillesse, de bonheur et de paix.

Le ministre de la Défense, Hulusi Akar, a rendu visite aux soldats turcs à la frontière turco-irakienne et leur a souhaité un joyeux bayram et une bonne santé, après avoir accompli les prières avec eux. Il a ensuite rencontré des habitants de la Derecik, distribuant des bonbons aux enfants et échangeant des salutations avec les citoyens.

Le président du Parlement, Mustafa Şentop, a exprimé l’espoir que « l’Aïd al-Fitr contribuera à la paix dans le monde, qui traverse une période difficile, et à l’humanité, et créera une vague d’amour et de paix qui s’étendra au-delà du monde islamique ».

Binali Yıldırım, candidat au poste de maire à Istanbul, ancien Premier ministre et partisan du Parti de la justice et du développement (Parti AK), a souhaité à tous qu’il y ait encore à l’avenir de « nombreux bayrams heureux, célébrés dans l’unité et la solidarité pour tous », dans un tweet accompagné d’une vidéo de celui-ci s’adressant à la foule et aux médias après la prière de l’Aïd à la mosquée Mimar Sinan dans le quartier Ataşehir à Istanbul.

Le chef de file du Parti républicain du peuple (), Kemal Kılıçdaroğlu, a partagé une vidéo sur Twitter avec le message « Aujourd’hui, c’est le jour de la fin du Ramadan. C’est le jour de la fraternité et de la tolérance. Heureux Bayram à tous ».

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action