FLASH INFO :

Turquie : Bodrum suscite de plus en plus d’intérêt auprès des investisseurs internationaux

TURQUIE / TOURISME - Avec des marchés traditionnels et des rues pittoresques, des hôtels de luxe, des boutiques et une vue imprenable sur la mer, Bodrum est devenue l’une des destinations préférées des riches et célébrités. Attirés par sa beauté et son climat, son atmosphère décontractée et ses opportunités d’investissement uniques, de plus en plus d’acheteurs internationaux se tournent vers la péninsule pour s’y installer toute l’année.

Par Tuğçe Ateş


Perchée entre les golfes de Güllük et de Gökova, la péninsule de est située sur la côte sud-ouest de la , au bord de la mer . La ville comprend le centre-ville, du côté sud de la péninsule, qui s’étend approximativement vers le nord jusqu’à .

Traditionnellement, le modèle des maisons est semblable au style grec, soit blanchies à la chaux sur deux étages avec des toits plats. Plus loin du centre, les styles ont connu une plus grande diversité au cours des dernières années. Les maisons modernes avec de hauts plafonds, du verre et beaucoup de lumière naturelle sont de plus en plus courantes, en particulier à Yalıkavak.

Bodrum a un climat méditerranéen et bénéficie de plus de 320 jours de soleil au cours de l’année. Les nombreux restaurants, l’excellente infrastructure et les aménagements de luxe ont rendu l’attrait de la région ces dernières années. La vie sociale animée et l’accessibilité de la péninsule sont en faveur de cette ville, notamment en raison de sa proximité avec un grand aéroport, Milas-Bodrum situé à 45 minutes de celle-ci.

La voile, la navigation de plaisance et les croisières autour de la côte égéenne de la péninsule sont des activités populaires. Les îles grecques de Kos, Samos et Patmos se trouvent toutes à moins de 100 km des ports de plaisance de Milta Bodrum, D-Marin Turgutreis et de Yalıkavak.

Environ 20% des acheteurs sont sur le marché d’une résidence principale. La moitié des 80% restants s’intéressent aux résidences secondaires et l’autre moitié cherche une maison de retraite. Récemment, les acheteurs britanniques, européens et américains y accordent un intérêt international croissant.

En 2018, la livre turque a perdu 28% de sa valeur et l’inflation a atteint 20% plus tôt cette année. La dévaluation de la livre représente une opportunité non négligeable pour les acheteurs effectuant des achats en devises. 

Avec d’importants projets d’infrastructures subventionnés par le gouvernement, tels qu’un canal de 28 km de long reliant la mer Noire à la mer de Marmara et le nouvel aéroport gigantesque d’, qui devrait accueillir jusqu’à 200 millions de personnes par an, la Turquie constituerait un pôle important dans le monde.

Ainsi cette croissance future bénéficie déjà à Bodrum ayant la réputation d’être l’équivalent de Saint-Tropez en  ou de Mykonos en .

Que pensez-vous de cet article ?

5



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action