FLASH INFO :

La Turquie appelle une nouvelle fois la Chine à respecter les droits des Ouïghours

TURQUIE / INTERNATIONAL - Des développements très inquiétants sont en cours en Chine contre les Turcs ouïghours et d’autres groupes musulmans, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, exhortant le pays à respecter les droits des minorités.


Lors de la 40e session du Conseil des droits de l’homme des à Genève, en , M. a prononcé un discours lors de la conférence sur la question du désarmement.

Dans un discours séparé prononcé lors de la même session, Çavuşoğlu a appelé le gouvernement chinois à séparer les terroristes des innocents et a souligné qu’il existait une violation des droits humains en cours à l’encontre des musulmans .

M. Çavusoğlu a déclaré que la reconnaissait « le droit de la de lutter contre le terrorisme », tout en exhortant le pays à respecter la liberté de religion et à protéger l’identité culturelle des Ouïghours et des autres musulmans.

Çavuşoğlu a ensuite prononcé une remarque importante dans son discours, ajoutant : « Et je dois souligner que nous soutenons la politique de la Chine unique. »

Il faisait référence à la position de la Chine selon laquelle le pays englobe Taiwan et les régions autonomes, notamment le et le Tibet.

La région autonome ouïghoure du Xinjiang (ouest de la Chine) abrite environ 10 millions d’Ouïghours. Le groupe turc, qui représente environ 45% de la population du Xinjiang, a longtemps accusé les autorités chinoises de discrimination culturelle, religieuse et économique. Selon les Nations Unies, près d’un million de personnes, soit environ 7% de la population musulmane du Xinjiang, ont été incarcérées dans des camps de « rééducation politique ».

Dans un rapport publié en septembre dernier, Human Rights Watch a blâmé le gouvernement chinois pour une « campagne systématique de violations des droits de l’homme » contre les musulmans ouïgours dans le nord-ouest du Xinjiang, une région autonome du pays.

La Turquie, qui partage des liens culturels et religieux avec les Ouïghours, a été le seul pays à majorité musulmane à critiquer Beijing pour sa répression généralisée de la religion et des langues minoritaires. Le ministère des Affaires étrangères a qualifié le traitement des Ouïghours par la Chine de « honte pour l’humanité ».

Dans son discours, Çavuşoğlu a également critiqué Israël, affirmant que les violations des droits de l’homme commises contre les Palestiniens avaient « atteint un niveau alarmant ».

La Turquie attache toujours de l’importance aux droits de l’homme malgré la lutte simultanée contre de multiples menaces terroristes, en particulier contre le groupe terroriste güleniste (FETÖ), le PKK, son affilié syrien, les Unités de la protection du peuple (YPG), et , a tweeté Çavuşoğlu à l’issue de la session.

Lors de la conférence, M. Çavuşoğlu a également eu des entretiens bilatéraux avec ses homologues et les responsables des Nations Unies, dont notamment la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet. Dans son tweet, Çavuşoğlu a déclaré qu’il félicitait Bachelet pour son nouveau mandat et qu’il avait évoqué avec elle les efforts de la Turquie pour faire la lumière sur le meurtre du défunt journaliste Jamal Khashoggi.

Khashoggi a été tué et démembré par un groupe de ressortissants saoudiens dans le consulat du pays à Istanbul le 2 octobre 2018. Niant initialement et minimisant plus tard l’incident, Riyad a déclaré qu’il s’agissait d’un meurtre accidentel lors d’une bagarre à main, près de trois semaines après la . L’Arabie saoudite a finalement admis que Khashoggi a été assassiné lors d’une action préméditée mais a nié toute implication de la royale. L’incident a été imputé à des responsables subalternes, dont cinq qui risquent maintenant la peine de mort pour leur implication. Bien que plus de 100 jours se soient écoulés depuis son assassinat, on ignore toujours où se trouve son corps.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action