FLASH INFO :

Turquie : les abricots de Malatya exportés dans 112 pays dans le monde

TURQUIE / AGRICULTURE - Le centre de l’industrie des abricots, la province de Malatya, dans l’est de la Turquie, exporte ses célèbres abricots séchés dans 112 pays à travers le monde et a généré des recettes se montant à 251 millions de dollars cette saison.


La Turquie est reconnue comme l’un des principaux producteurs et exportateurs d’abricots au monde, que ces derniers soient frais ou secs. La province de Malatya, dans l’est de l’Anatolie, est surnommée la capitale de l’abricot, représentant 90% des exportations d’abricots du pays. C’est l’un des fruits pour lesquels la Turquie est la plus réputée au monde.

Les abricots sont récoltés sur environ 8 millions d’arbres à Malatya.

Malatya, qui représente entre 80 à 85% de la production mondiale d’abricots secs, a exporté des abricots dans 112 pays au cours de la dernière campagne d’exportation, avec 99.461 tonnes d’abricots secs du 1er août 2018 au 31 juillet de cette année. Les abricots turcs ont obtenu un indice géographique convoité de l’UE en juillet 2017, un enregistrement qui aide les produits uniques à être connus, protégés, commercialisés.

Il s’agit du troisième produit turc à obtenir cette désignation européenne après le figuier égéen et la baklava de Gaziantep, pâtisserie riche et sucrée présente dans de nombreuses cuisines des anciens pays ottomans.

Les exportations d’abricots ont généré une recette de près de 251 millions de dollars, principalement aux États-Unis, en France, en Allemagne, au Brésil et en Australie.

Les exportateurs ont également réussi à vendre 3 kg d’abricots au Rwanda, 22 kg au Ghana et 28 kg à l’Angola, ce qui a attiré l’attention sur les chiffres d’exportation de cette saison.

Les États-Unis ont été le premier marché des exportations turques d’abricots secs avec 10.150 tonnes et 29,6 millions de dollars, suivis de la France avec 7.092 tonnes et 22,6 millions de dollars, l’Allemagne avec 5.496 tonnes et 17,7 millions de dollars, le Brésil avec 4.028 tonnes et 11,6 millions de dollars, l’Australie avec 4.022 tonnes et 10,6 millions de dollars, la Russie avec 5.340 tonnes et 10,1 millions de dollars et le Royaume-Uni avec 3 353 tonnes et 9,3 millions de dollars.

Les exportateurs cherchent de nouveaux marchés

Le président de Malatya Commodity Exchange, Ramazan Özcan, a déclaré que ses objectifs avaient été atteints lors de la dernière saison d’exportation, soulignant que ces dernières avaient rapporté 251 millions de dollars à l’économie du pays.

Par rapport aux années précédentes, nos principaux acheteurs étaient encore des pays européens”, a-t-il déclaré. “Nous réalisons 25% des exportations d’abricots vers les pays européens, qui sont nos principaux acheteurs, et les États-Unis, où 10.000 à 13.000 tonnes d’abricots sont importés. Au total, nous avons exporté vers 112 pays.”

Özcan a ajouté que le marché de l’abricot était à présent stable et qu’ils s’étaient à présent tournés vers l’Extrême-Orient pour chercher de nouveaux marchés. Il a rappelé qu’ils avaient rencontré une délégation d’achat visitant Gaziantep pour le compte de COFCO Sundry, l’un des plus importants fournisseurs en Chine, et avaient partagé le produit.

Il a affirmé qu’ils avaient presque atteint le chiffre d’exportation qu’ils avaient ciblé la saison dernière et avaient fixé leur nouvel objectif à 110.000 tonnes pour la nouvelle saison, qui couvre la période allant du 1er août au 31 juillet 2020.

L’abricot a besoin de nouveaux marchés. Nous devons aller au-delà d’un certain type de consommateur et atteindre un nouveau segment de la population. La capacité de production doit s’aligner à la capacité d’exportation. Le prix du produit doit également être stable. Les marchés stables sont toujours importants pour les produits d’exportation”, a déclaré Özcan.

Par ailleurs, dans un communiqué publié dimanche, le ministère de l’Agriculture et des Forêts a déclaré que la Turquie était le premier producteur et exportateur de noisettes, cerises, figues et abricots. “Nous avons généré des recettes d’exportation totales de 2,17 milliards de dollars rien qu’avec ces produits”, a déclaré le ministre de l’Agriculture et des Forêts, Bekir Pakdemirli, dans un communiqué, “Nos exportations de produits agricoles ont atteint 17,7 milliards de dollars en 2018″.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX