FLASH INFO :

Turquie : 417 suspects recherchés dans une enquête de blanchiment d’argent

TURQUIE / ÉCONOMIE - Les procureurs turcs ont ordonné l’arrestation de 417 suspects dans le cadre d’une enquête pour blanchiment d’argent sur le transfert d’environ 2,5 milliards de livres turques (419 millions de dollars) de devises étrangères sur des comptes bancaires à l’étranger, a annoncé le 2 octobre l’Agence Anadolu, dirigée par l’État.


Au total 417 mandats d’arrêt ont été émis par la justice turque et 216 personnes ont d’ores et déjà été interpellées dans 40 provinces, a déclaré l’agence Anadolu.

La grande majorité des destinataires des fonds étaient des citoyens iraniens résidant aux États-Unis, a-t-il ajouté, citant une déclaration du procureur général d’Istanbul.

Les équipes de police d’Istanbul ont lancé des raids dans plusieurs provinces, ont fouillé des propriétés et ont arrêté de nombreuses personnes, a indiqué l’agence.

L’enquête visait ceux qui “ont visé la sécurité économique et financière de la République de Turquie”, a déclaré le bureau du procureur général d’Istanbul.

Les suspects ont été accusés de blanchiment d’argent, de “formation d’un gang dans le but de commettre un crime” et “d’infraction à une loi visant à empêcher le financement du terrorisme”, selon le communiqué. L’opération a été lancée par la police des crimes financiers.

Les suspects ont été accusés d’avoir reçu une commission pour avoir envoyé l’argent sur 28 088 comptes à l’étranger.

Les virements ont été effectués à partir de différentes succursales bancaires et de guichets automatiques à partir du 1er janvier 2017, pour un montant de 5 000 livres ou plus, a précisé le communiqué.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX