FLASH INFO :

Turquie : 3 endroits sublimes pour découvrir l’histoire, la nature et la cuisine turque

DÉCOUVRIR - De l’est à l’ouest, la Turquie est un paradis pour les aventuriers, qu’ils soient passionnés d’histoire, de nature ou de cuisine.


Chaque coin de la est doté d’un paysage, d’une culture et d’un mode de vie différents. Il existe une destination pour tous, que vous souhaitiez un voyage gastronomique à l’est, la découverte de la nature incomparable de la mer Noire ou encore des charmants villages de l’ouest. A travers cet article, nous vous emmenons dans trois régions différentes de qui vous feront vivre des expériences uniques.

Mardin, attrayant pour les papilles

Mardin se classe au premier rang des destinations incontournables avec ses mosquées, ses églises, ses monastères, ses sanctuaires et son architecture authentique. La ville possède de nombreuses caractéristiques plébiscitées par les , telles que les maisons en pierre, le telkari (l’art du filigrane), les rues étroites, les sites historiques et les lieux culturels, les auberges et la nourriture délicieuse.

Les rues étroites et escarpées de la ville offrent un véritable spectacle à elles-seules. En raison de la pente difficile des rues, les ânes sont utilisés dans toute la ville pour faciliter la vie des habitants. La ville, qui se distingue visuellement, est assez impressionnante avec sa vieille architecture construite sous le château de Mardin. Les habitants de la ville disent souvent à ceux qui visitent pour la première fois la vaste plaine mésopotamienne: « Si vous regardez la plaine du même endroit la nuit, vous avez l’impression que vous êtes au milieu de la mer, car une voiture sur la route dans le milieu de la plaine ressemble à un navire flottant sur la mer ».

La Grande Mosquée de Mardin, la Madrasah Zinciriye, le monastère Deyrulzafaran et le musée Mardin figurent parmi les « endroits à voir absolument » de Mardin.

Le logement à Mardin est une expérience unique et intéressante. Ceux qui veulent sentir l’ambiance et l’atmosphère de la ville peuvent rester dans des maisons en pierre, qui ont été converties en hôtels.

Concernant la cuisine, Mardin possède l’une des plus riches du pays. Il est possible d’essayer différentes saveurs dans presque tous les restaurants de la ville. Les İçli köfte (boulettes de viande farcies) à la mardine, les tripes de mouton farcies, le à l’oignon, les côtes de mouton farcies (kaburga dolması) et les muffins de Mardin font partie des spécialités locales. Chaque type de viande est délicieux dans cette ville.

Villages cachés de la mer Égée

Il existe de nombreux grands villages pittoresques d’importance historique dans la région égéenne. Birgi, qui abrite certains des plus beaux exemples d’architecture civile ottomane, a été la capitale de la principauté d’Aydınoğulları.

La Grande Mosquée, le mémorial de l’ancien combattant Umur Bey, fondateur de la première flotte turque, le quartier Cami-i Kebir, le manoir de Çakırağa, vieux de 250 ans, la mosquée Derviş Ağa, la Madrasa Çukur et les boutiques de Demirli et Bath figurent parmi les meilleurs sites à visiter.

Sığacık, qui est l’une des 15 régions de Cittaslow du pays, est un ancien village grec. Il abrite un château construit en 1522 sous les ordres de Suleyman le Magnifique.

La mer d’un bleu profond et le marché des produits locaux sont également très populaires. Le parc national du delta du Büyük Menderes et le lac Bafa à Doğanbey, qui se distingue par sa beauté naturelle, sont des merveilles naturelles remplies de plantes indigènes et d’espaces protégés pour la faune.

Le quartier de Bozüyük est idéal pour goûter aux produits du village et aux plats locaux. Le célèbre café Belen à Çaybükü et le ruisseau d’Akyaka-Azmak, l’une des plus anciennes villes de pêche du pays, sont également les favoris des visiteurs. Sirince et Tyr font partie des villages les plus aimés de la mer Égée.

Destination Mer noire: plateau de Pokut

Le nom Pokut (Windy Valley) vient de l’arménien. Ce plateau est situé dans le quartier de Çamlıhemşin à Rize, à 2.050 mètres d’altitude. Vous pouvez rejoindre le plateau après un voyage passionnant, amusant et parfois éprouvant qui dure une heure et demie avec des vues uniques sur la nature. La présence d’un guide local expérimenté peut toutefois s’avérer nécessaire pour remonter la route au bord de la falaise.

Le plateau de Pokut à Çamlıhemşin, dans la région de la mer Noire.

Le plateau comporte environ 80 maisons en bois. Le village tente de protéger les structures du mieux que possible. Dès que vous arrivez sur le plateau, vous ressentirez immédiatement un oxygène pur, et une courte promenade vous mènera à la terrasse de Mola. Le plateau vous accueillera avec de la neige au sommet des montagnes Kaçkar opposées, offrant une vue mémorable. L’altitude est si haute qu’on a presque l’impression de pouvoir toucher les nuages. Il y a un paysage unique d’un côté et de beaux chants d’oiseaux de l’autre. Enfin, ne dites pas adieu au plateau sans avoir goûté au pain de maïs local, au rôti de cornichons, au chou farci et aux crêpes à la marmelade.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action