FLASH INFO :

Türksat 5A, nouvelle génération de satellite, sera sur orbite au 2ème trimestre de 2020

Les travaux sur le satellite de communication de nouvelle génération Türksat 5A se poursuivent à toute vitesse. La Turquie devrait le mettre en orbite au cours du deuxième semestre de l’année prochaine.


Le de communications de nouvelle génération, 5A, en cours de construction dans les installations d’Airbus Defence and Space (D & S) en et au Royaume-Uni, sera lancé dans l’espace à partir des États-Unis au deuxième trimestre de l’année prochaine.

« Le Türksat 5A sera lancé à partir de la rampe de lancement en Floride aux États-Unis, au deuxième trimestre de 2020 si tout se passe comme prévu », a déclaré le directeur général de Türksat, Cenk Şen, en marge de la Satellite 2019 à Washington.

Türksat 5A est un satellite de radiodiffusion qui fonctionnera dans la bande Ku à la position de 31 degrés de longitude Est, en orbite géostationnaire, couvrant la , le , l’ et de grandes régions d’Afrique. Il fournira des services de télévision et de données à large bande. L’engin spatial aura une masse au lancement de 3,5 tonnes et une puissance électrique de 12 kW.

Şen a évoqué trois satellites de communication de la flotte de satellites en activité en Turquie, et indiqué que les travaux de construction du Türksat 5A, Türksat 5B et du premier satellite national turc Türksat 6A étaient en cours. Après Türksat 5A, le satellite à large bande Türksat 5B devrait être livré en orbite en 2021.

Les deux satellites seront construits par Airbus dans ses installations britanniques et françaises, avec une précieuse contribution turque. Les deux satellites sont prévus pour une durée de vie largement supérieure à 15 ans.

Şen a déclaré avoir participé à Satellite 2019, la plus grande foire aux satellites du monde, sous le nom de Türksat A.S. « En tant que représentants de Türksat, le plus important opérateur de satellites en Turquie, nous avons organisé diverses réunions avec les fabricants et les opérateurs de satellites. Nos réunions ont été très positives et productives pour notre pays », a-t-il ajouté.

SpaceX annonce le lancement du premier satellite de fabrication turque

Le directeur général de Türksat a également souligné que Space Exploration Technologies, ou SpaceX, était candidat au lancement du premier satellite construit entièrement par la Turquie, au sein même du pays. Il a noté que l’opérateur de satellite turc avait actuellement deux missions pour lancer des satellites avec SpaceX, le lancement du satellite 5A étant prévu pour l’année prochaine.

« Ce sera une bonne expérience pour nous aussi. Et cela va ouvrir des portes aux prochains projets car ils ont tant de projets pour l’avenir de l’espace ! », a déclaré Şen à l’agence Anadolu. « Ce sera donc une bonne opportunité pour les deux entreprises ».

« Ils seront l’un des candidats au 6A2, premier satellite de construction nationale, d’une très grande importance pour la Turquie », a-t-il ajouté.

SpaceX, enthousiaste à l’idée de travailler avec Türksat, envisage de faire appel au vaisseau spatial Starship pour soutenir le prochain projet avec la société turque.

« Je pense que nous commencerons par les missions Falcon Heavy et que nous ferons un excellent travail, et même éventuellement passer au prochain véhicule », a déclaré à Anadolu Gwynne Shotwell, présidente et chef de l’exploitation de SpaceX. « En fait, Starship pourrait fonctionner pour le prochain projet Türksat », Starship étant un engin spatial réutilisable en cours de développement par SpaceX, qui devrait être utilisé pour transporter des personnes sur Mars.

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de travailler avec Türksat. C’est un très bon programme jusqu’à présent. Tout semble être sur la bonne voie et nous sommes vraiment impatients de le lancer », a-t-elle ajouté.

L’année dernière, SpaceX avait lancé avec succès dans l’espace la Falcon Heavy, fusée la plus puissante du monde, pouvant transporter une cargaison sur orbite de 63,5 tonnes, soit plus du double de celle d’une fusée actuelle.

De son côté, Hasan Hüseyin Ertok, vice-président de Türksat, a déclaré que le processus de construction de Türksat 5A dans les installations d’Airbus D & S en France et au Royaume-Uni se déroulait comme prévu.

Ertok a précisé que les panneaux satellites avaient été importés de Portsmouth, au Royaume-Uni, il y a deux mois, ajoutant que l’installation d’équipements de chargement sur le satellite avait commencé. Il a ajouté que les tests du sous-système du satellite commenceraient après l’achèvement du processus d’installation. « Après ce test, le satellite sera envoyé en France en août. Le module de service et le module de charge utile seront assemblés et les tests de niveau du satellite seront alors lancés », a-t-il ajouté.

Il a également déclaré que le Türksat 5A servirait non seulement dans le domaine de la radiodiffusion, mais couvrirait également la Turquie, le Moyen-Orient, l’Europe, l’Afrique du Nord et l’Afrique du Sud, soulignant que cela faisait partie des études en cours sur le Türksat 5B.

Notant que le satellite Türksat 5B sera exploité en bandes Ku et Ka à la position de 42 degrés de longitude Est en orbite géostationnaire, il a souligné que la charge utile de son satellite à haut débit (HTS) fournirait une capacité de plus de 50 Gbps sur une large couverture incluant la Turquie, le Moyen-Orient et les grandes régions d’Afrique. L’engin spatial aura une masse de lancement de 4,5 tonnes et une puissance électrique de 15 kW. Ertok a conclu que le satellite était destiné à combler une lacune importante d’Internet et des communications de données et a ajouté que l’objectif était de le lancer dans l’espace au cours du premier trimestre de 2021.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action