FLASH INFO :

Les Turcs résidant en Europe pourront bientôt retrouver leur patrie

DOSSIER / CORONAVIRUS - Des routes terrestres reliant l’Europe à la Turquie ont été ouvertes à certaines conditions, donnant la possibilité aux Turcs résidant en Europe, qui souhaitent passer des vacances d’été dans leur pays d’origine, de se rendre en Turquie.


Des routes terrestres reliant l’Europe à la ont été ouvertes à certaines conditions, donnant la possibilité aux Turcs résidant en Europe qui souhaitent passer des d’été dans leur pays d’origine de se rendre en Turquie.

Les routes souvent utilisées par les expatriés en France, en Belgique, aux et en sont complètement ouvertes, via l’Autriche, la , la Serbie et la Bulgarie.

Le jeudi 4 juin, l’Autriche a décidé d’ouvrir ses frontières à tous ses voisins, sauf l’, et il a été annoncé que les contrôles de santé prendraient fin, en particulier en Allemagne, en République tchèque, en Slovaquie, en Slovénie, en Suisse, au Liechtenstein et en Hongrie, ainsi que les conditions de quarantaine et de test seront levées.

En Hongrie, un autre pays sur la route de la Turquie, les passages frontaliers peuvent être effectués à certaines heures de la journée sans autorisation préalable, conformément à la réglementation gouvernementale sur les laissez-passer de transit.

Transits de la Serbie 

D’un autre côté, les conditions d’entrée et de sortie de la Serbie, un autre pays sur la route, sont revenues dans leur état d’avant la pandémie.

Selon les informations reçues de l’ambassade de Turquie à Belgrade, la Serbie a ouvert ses frontières à tout le monde le 22 mai et a levé les exigences du test du .

De plus, les étrangers entrant en Serbie ont commencé à être informés de la pandémie aux frontières.

En Bulgarie, selon les informations communiquées par le bureau de crise du gouvernement, aucune condition n’est requise pour le transit, tandis que les contrôles de police sur les autoroutes sont réduits et que ceux qui transitent par le pays doivent être avertis de ne pas circuler en convois sur l’autoroute.

– La Suisse et l’Allemagne ouvriront leurs frontières le 15 juin

La Suisse, qui a fermé ses frontières après l’état d’urgence déclaré le 16 mars, est parvenue à un accord de principe pour ouvrir ses frontières avec l’Allemagne, la France et l’Autriche le 15 juin.

L’Allemagne, pour sa part, a supprimé l’avertissement aux voyageurs qu’elle avait mis en pratique pour 31 pays. Selon la décision du Conseil des ministres, à partir du 15 juin, l’avertissement de pour 26 États membres de l’UE, ainsi que pour la Grande-Bretagne, l’, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein, a été levé.

La République tchèque, l’une des routes alternatives entre l’Allemagne et l’Autriche, a annoncé que les frontières seront ouvertes à 7 pays à partir du 15 juin, sans exigence de quarantaine ni de test du COVID-19.

Que pensez-vous de cet article ?

6



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action