FLASH INFO :

Un autre tunnel utilisé par des terroristes du PKK / YPG a été découvert dans un village libéré à Afrin

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - Les forces de l’armée turque et de l’Armée syrienne libre (ASL) ont découvert un tunnel des Unités de protection du peuple (YPG) / PKK à une profondeur de six mètres sous un bâtiment dans un village libéré à Afrin, au nord-ouest de la Syrie.


Dimanche, au neuvième jour de l’opération, les forces turques et l’ASL ont libéré le village de Qestel Cindo, situé au sud du , selon les sources de l’ASL.

Le aurait été de 50 mètres de long sous un bâtiment de deux étages, creusé vers le quartier d’Azaz d’Alep, selon des sources militaires.

Un commandant de l’ASL a déclaré à l’agence Anadolu que des affrontements avaient éclaté avec quatre terroristes peu de temps après l’entrée des forces dans le tunnel et que deux des terroristes avaient été tués.

À quatre mètres au-dessous du même village, les forces ont découvert plus tôt un réseau de tunnels que les terroristes auraient utilisé comme abri contre les tirs.

L’opération Rameau d’Olivier a été lancée le 20 janvier à Afrin pour établir la et la stabilité, éliminer les terroristes du PKK / KCK / - et de Daech, et sauver les habitants de leur oppression et de leur cruauté.

L’opération est menée dans le cadre des droits de la Turquie fondés sur le droit international, les résolutions du Conseil de sécurité de l’, du droit de légitime défense en vertu de la Charte des et du respect de l’intégrité territoriale de la Syrie.

L’armée turque a déclaré qu’elle accordait la plus grande importance à ne pas nuire à des civils.

Afrin a été une cachette majeure pour le PYD / PKK depuis juillet 2012, quand le régime d’ en Syrie a quitté la ville pour le groupe terroriste sans se battre.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action