FLASH INFO :

TÜİK : Moins de mariages, plus de divorces en Turquie en 2017

ANALYSE - Le nombre de couples qui se sont mariés en Turquie a diminué de 4,2% en 2017 par rapport à l’année précédente, tandis que celui des divorcés a augmenté de 1,8% depuis 2016, selon les données publiées par l’Institut turc des statistiques (TÜİK) le 2 mars.


Le nombre de couples qui se sont mariés l’année dernière était de 569.459, a déclaré TÜİK, tout en révélant le nombre de couples ayant divorcé, de 128.411 la même année.

La province ayant le taux de le plus élevé – le nombre de mariages pour 1 000 habitants – était la province de , dans le sud-est, avec une moyenne de 9,6 pour 1 000 habitants en 2017.

La province avec le taux de mariage brut le plus bas était la province de Gümüşhane de la mer Noire avec 4,14 pour 1000.

La province avec le taux de brut le plus élevé était la province égéenne d’ avec 2,57 pour 1000 habitants en 2017, alors que la province avec le taux de brut le plus bas était la province sud-est de Hakkari avec une moyenne de 0,2 pour 1000 personnes.

Le nombre de mariées étrangères était de 20.972 en 2017, soit 3,7% du nombre total de mariées au pays. Les femmes syriennes sont en tête de liste, avec environ 19,4% de tous les mariages dans le pays, suivies par les épouses azerbaïdjanaises avec 13,3% et les épouses allemandes avec 12,4%.

Le nombre de mariés étrangers était de 3.782 en 2017 et représentait 0,7% du nombre total de mariés.

Lorsqu’ils ont été analysés par nationalité, les mariés allemands ont pris la première place, représentant 36,5% du chiffre global. Les mariés allemands ont été suivis par les mariés syriens avec 8,5% et les mariés autrichiens avec 8%.

Que pensez-vous de cet article ?

622



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action