FLASH INFO :

Les tueurs saoudiens étaient “joyeux et buvaient de l’alcool” après l’assassinat de Khashoggi, selon un témoin turc

TURQUIE / INTERNATIONAL - Certains membres de l’équipe saoudienne qui a tué le journaliste Jamal Khashoggi au consulat du royaume à Istanbul ont semblé « joyeux » et buvaient de l’alcool lorsqu’ils rentraient chez eux, a déclaré le chauffeur turc du chef de l’équipe, alors qu’Ankara a demandé à Riyad d’extrader les 18 suspects.


S’adressant au radiodiffuseur privé A Haber le 26 octobre, le chauffeur turc a déclaré qu’il avait été embauché pour transporter les membres de l’équipe entre l’aéroport d’Istanbul et leurs hôtels le 2 octobre avant et après le meurtre de Khashoggi.

«À 3h20, neuf personnes ont atterri [à l’aéroport Atatürk d’Istanbul] et ont loué trois de nos voitures. Maher Abdulaziz Mutreb est l’un des trois passagers de la voiture que j’ai conduite. Ils voulaient que je les emmène à leur hôtel et que je sois là-bas à 8 heures du matin pour les emmener au consulat », a déclaré le chauffeur.

Le 16 octobre, le New York Times avait signalé qu’au moins 9 des 15 suspects identifiés par les autorités turques travaillaient pour les services de sécurité saoudiens, l’armée ou d’autres ministères.

Mutreb, le chef présumé de l’équipe, a beaucoup voyagé avec le prince héritier Mohammad ben Salmane, a rapporté le NYT.

Reuters a rapporté le 23 octobre que Mutreb est un officier supérieur du renseignement, qui fait partie de l’équipe de sécurité du prince Mohammed.

Le chauffeur turc a déclaré le 26 octobre qu’il était rentré à l’hôtel d’Istanbul le matin et avait emmené les Saoudiens, dont Mutreb, au consulat, où les barricades avaient été ouvertes pour la voiture par les forces de sécurité saoudiennes.

Le chauffeur a ajouté qu’il avait vu trois véhicules du consulat quitter le bâtiment une heure après l’entrée du groupe et qu’une camionnette noire avait « des vitres fortement teintées ».

« Je me souviens avoir vu la fiancée turque de Khashoggi devant le consulat parce qu’elle y avait attendu longtemps comme moi. Pendant ce temps, les membres du personnel de sécurité du consulat ont refusé de laisser entrer qui que ce soit, leur disant qu’il y avait une ‘inspection’ à l’intérieur. Khashoggi n’est pas sorti et un membre du groupe saoudien m’a appelé deux heures plus tard pour me dire d’aller à leur hôtel », a déclaré le chauffeur.

Lorsqu’il s’est rendu à l’hôtel, cette fois-ci, non pas Mutreb, mais trois autres membres du groupe saoudien voulaient que le chauffeur les ramène à l’aéroport.

« Ils m’ont demandé un endroit pour manger et je les ai emmenés dans un restaurant Döner. Ils étaient très joyeux. Ils ont fumé et bu de l’alcool dans la voiture », a-t-il ajouté.

Après une négation de plusieurs semaines, l’Arabie saoudite a reconnu le 25 octobre que Khashoggi avait été victime d’un meurtre prémédité dans le consulat. Elle a déclaré avoir arrêté tous les membres du groupe des 15 hommes, ainsi que 3 autres personnes liées au meurtre.

La Turquie a officiellement déposé une demande d’extradition concernant les 18 suspects, le corps du journaliste saoudien n’ayant toujours pas été localisé.

Que pensez-vous de cet article ?

41



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz