FLASH INFO :

Trump se sert de l’affaire Brunson pour recueillir les votes évangéliques, selon un rapport

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le rapport indique que Trump presse la libération du pasteur américain pour obtenir le soutien des électeurs évangéliques avant les élections.


Le président des États-Unis, Donald Trump, a utilisé le différend avec la à propos d’un pasteur détenu pour recueillir des votes avant les élections législatives de novembre.

Dans un article d’analyse, le Financial Times a déclaré que la décision de presser la Turquie de libérer Andrew visait à satisfaire les électeurs chrétiens évangéliques qui sont au coeur de la base de soutien de Trump.

Le premier jour où Trump a menacé la Turquie de contre le traitement de Brunson, le vice-président Mike a fait une prière lors de la conférence ministérielle sur la liberté religieuse dans laquelle il a dit : « Aux croyants à travers l’Amérique, je prononce une prière pour le pasteur Brunson. »

Alors que les aux États-Unis considèrent les efforts de Trump pour libérer Brunson comme un soutien à la liberté religieuse, l’article soutenait que Trump essayait d’utiliser cette affaire pour assurer le succès des élections de mi-mandat du 7 novembre.

« L’affaire Brunson est un appel de ralliement pour les électeurs évangéliques au sein de la base républicaine, car un pasteur chrétien est détenu dans un pays à majorité musulmane », a déclaré Amanda Sloat de la Brookings Institution. « Il semble que c’est quelque chose que Pence a soutenu depuis le début. »

L’article publié jeudi a souligné combien de décisions politiques de Trump ont été largement soutenues par sa base évangélique.

Gary Bauer, conseiller principal en politique intérieure de l’ancien président Ronald Reagan, a déclaré que la communauté évangélique avait bien accueilli les nominations de Pence, le secrétaire d’État Mike Pompeo et l’ambassadeur américain pour la liberté religieuse internationale, Sam Brownback.

Au cours des derniers mois, les électeurs démocrates se sont présentés aux urnes en grand nombre pour choisir des candidats pour les mi-mandat. Pour éliminer la possibilité que les démocrates prennent le contrôle du Congrès, Trump veut faire émerger un plus grand nombre d’électeurs évangéliques en obtenant la libération de Brunson, a déclaré le Financial Times.

Les relations entre et Washington se sont détériorées ces dernières semaines après l’imposition par Washington de sanctions à des responsables turcs pour la détention du pasteur américain Andrew Brunson, assigné à résidence en Turquie pour des accusations de terrorisme.

Le président Donald Trump a intensifié la semaine dernière ses attaques contre la Turquie en doublant les tarifs américains sur les importations turques d’aluminium et d’acier.

Mercredi, en représailles aux sanctions américaines, la Turquie a augmenté les droits de douane sur plusieurs produits d’origine américaine, y compris les produits à base d’alcool et de tabac et les voitures.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action