FLASH INFO :

Trump déclare ne pas envisager de sanctions à l’encontre de la Turquie pour l’achat des S-400

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le président américain Donald Trump a déclaré jeudi qu’il n’envisageait pas de « sanctions » contre la Turquie pour l’achat du système de défense antiaérienne russe S-400, un jour après que la Maison Blanche a déclaré que cet achat rendait impossible la présence d’Ankara dans le programme des F-35.


Depuis le Bureau ovale, « nous n’envisageons pas cela pour l’instant », a déclaré Donald . « Nous étudions le dossier, nous verrons ce que nous allons faire », a-t-il ajouté un peu plus tard, évoquant une situation « très difficile ».

Trump a également déclaré mardi que la avait subi une injustice car le pays avait déjà voulu acheter des américains Patriot, mais Washington avait refusé à ce moment-là.

« La situation avec la Turquie est très complexe et difficile. Nous sommes en contact avec des responsables turcs », a-t-il déclaré, exprimant sa réticence à imposer des contre la Turquie pour son acquisition.

Trump a de nouveau adressé des reproches à son prédécesseur, Barack Obama, de ne pas avoir vendu la meilleure alternative américaine aux russes – les missiles Patriot, fabriqués par Raytheon Co. Il a déclaré que la Turquie avait été « forcée d’acheter un autre système de missiles ».

Que pensez-vous de cet article ?

211



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action