FLASH INFO :

Un tribunal turc rejette la libération de soldats grecs emprisonnés

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le 19 juin, un tribunal turc a décidé que deux soldats grecs accusés d’espionnage et entrant illégalement dans le pays restent en prison.


Le lieutenant Aggelos Mitretodis et son sous-officier Dimitros Kouklatzis ont été arrêtés le 2 mars dans une zone militaire située dans la province de Pazarkule, dans l’ouest de la Turquie, qui abrite une frontière avec la Grèce.

Un tribunal local d’Edirne a ordonné leur arrestation et a refusé de les libérer lors de la dernière audience le 27 mars.

Le tribunal a de nouveau rejeté le plaidoyer des soldats pour la libération lors de l’audience du 19 juin.

Les soldats ont dit aux procureurs peu après leur arrestation qu’ils avaient traversé la frontière par erreur après s’être perdus dans le brouillard. Mais selon l’agence Anadolu, ils ont été accusés de “tentative d’espionnage militaire” par les procureurs ainsi que “d’entrer dans une zone militaire interdite”.

L’arrestation des soldats a tendu les liens bilatéraux entre Ankara et Athènes, qui sont déjà en désaccord sur l’exploration des réserves de gaz en Méditerranée orientale.

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX