FLASH INFO :

Un tribunal grec rejette la demande d’extradition turque pour un terroriste du DHKP-C

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - Un tribunal grec a rejeté jeudi une demande d’extradition turque d’un membre du groupe terroriste du Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C), figurant parmi neuf militants présumés arrêtés à Athènes avant la visite officielle du président turc à la fin de l’année dernière.


La cour d’appel de Nauplie en Grèce a rejeté l’extradition du terroriste DHKP-C, , soupçonné d’avoir organisé les à la bombe en 2013 contre le ministère de la Justice et le siège du parti de la Justice et du Développement (AK) au pouvoir dans la capitale turque, Ankara.

En novembre dernier, neuf membres du DHKP-C ont été arrêtés pour appartenance à une organisation criminelle, actes d’approvisionnement liés au et possession de matériel explosif et possession illégale d’ à feu, de bombes fumigènes et de pétards.

Depuis les arrestations, les tribunaux grecs avaient déjà rejeté l’extradition de trois des suspects, Mehmet Dogan, Sadi Naci Özpolat et Hazal Seçer.

Les médias grecs ont rapporté que les suspects, dont un qui avait obtenu l’asile en , prévoyaient de lancer une attaque contre le cortège d’Erdoğan lors de sa visite en décembre à .

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action