FLASH INFO :

Une Syrienne de 8 ans née sans jambes se met à marcher avec l’aide de la Turquie

TURQUIE / AIDE HUMANITAIRE - Après la prise en charge par le Croissant-Rouge turc des frais d’une opération chirurgicale qui lui a offert des jambes prothétiques, une réfugiée syrienne âgée de 8 ans a quitté samedi la Turquie, arrivant enfin à marcher, réalisant ainsi son plus grand rêve.


Maya Meri a dû lutter pour marcher à l’aide de boîtes de conserve de rechange fixées par son père jusqu’en juin dernier, lorsque le Croissant-Rouge turc l’a amenée en Turquie.

Quelques mois plus tard, samedi, Maya et son père Ali Meri sont rentrés dans le camp de réfugiés de Ser Ceble à Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, après le traitement, accompagnés d’une délégation du Croissant-Rouge turc.

La jeune fille syrienne a attiré l’attention du monde entier lorsque des journalistes de l’agence Anadolu basés à Idlib ont raconté son histoire au monde le 21 juin, ce qui a amené le Croissant-Rouge turc à lui offrir son aide.

“J’ai un rêve, c’est de marcher”, a-t-elle confié à l’agence Anadolu au cours de l’été.

Son père a déclaré à l’agence Anadolu qu’il était reconnaissant à toutes les personnes impliquées dans son traitement.

“Nous avons obtenu les prothèses grâce à eux. Nous remercions tous ceux qui nous ont rendu la vie plus facile. Maya est tellement heureuse d’avoir des prothèses. Nous voudrions remercier le gouvernement turc”, a-t-il déclaré.

Kadir Akgündüz, coordinateur de terrain du Croissant-Rouge turc pour la Syrie, a déclaré qu’ils avaient commencé à s’occuper de Maya il y a cinq mois.

“Aujourd’hui, elle a rejoint sa famille debout”, a-t-il déclaré.

Akgündüz a déclaré que Maya était satisfaite de ses frères et sœurs, ajoutant que le Croissant-Rouge turc apporterait une assistance supplémentaire à sa famille.

La Syrie est plongée dans une violente guerre civile depuis le début de 2011, lorsque le régime d’Assad a réprimé les manifestations en faveur de la démocratie avec une férocité inattendue.

Des centaines de milliers de civils ont été tués ou déplacés dans le conflit, principalement à la suite de frappes aériennes du régime visant des zones contrôlées par l’opposition.

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX