FLASH INFO :

Syrie : L’armée turque abat 3 avions du régime d’Assad et frappe des bases aériennes

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - Deux avions Su-24 du régime Assad ont été abattus lors d’un combat aérien avec des avions turcs au-dessus de la province d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, a annoncé dimanche le ministère de la Défense.


Le ministère a noté que deux systèmes de défense aérienne, dont un qui avait précédemment abattu un drone turc, avaient été détruits. Les ont continué dimanche de détruire les cibles du régime en Syrie, dans le cadre d’une opération lancée à la suite d’une meurtrière du régime contre les troupes turques à .

Un autre avion de chasse du régime a été abattu par la dimanche soir, a annoncé l’agence de presse officielle syrienne SANA.

Selon les nouvelles images partagées par le ministère turc de la Défense nationale, des chars, des véhicules blindés et des antichars, ainsi que des soldats du régime ont été tués dans le district de , une porte d’entrée dans le nord-ouest de la province d’Idlib et dans certaines autres régions voisines.

Entre-temps, il a été signalé que les bases aériennes du régime à l’extérieur des villages de Kweiris, Neirab et Menagh ont également été prises pour cible par l’. L’Agence Anadolu (AA) a déclaré qu’à la suite de l’offensive militaire turque, la base aérienne de Neirab était devenue inutilisable.

Idlib, près de la frontière sud de la Turquie, s’inscrit dans une zone de désescalade définie dans un accord entre la Turquie et la Russie fin 2018. Le et ses alliés ont systématiquement violé les termes de l’accord, lançant de fréquentes attaques à l’intérieur du territoire où des actes de l’agression sont expressément interdits.

La Turquie a appelé à l’arrêt immédiat des attaques à Idlib et au respect du , avertissant que si les attaques ne s’arrêtent pas, elle prendra des mesures.

Jeudi, au moins 34 soldats turcs sont tombés en martyr et plusieurs autres ont été blessés lors d’une frappe aérienne des forces du régime Assad à Idlib. Après l’attaque, la Turquie a lancé l’opération Bouclier du Printemps pour mettre fin aux massacres du régime et empêcher la radicalisation et la migration, selon le ministre turc de la Défense nationale Hulusi Akar.

Que pensez-vous de cet article ?

4



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action