FLASH INFO :

Sondage : 60% des Turcs soutiennent l’adhésion de la Turquie à l’UE

TURQUIE / UE - Malgré la stagnation des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE pendant une demi-décennie, la majorité du public soutient l’adhésion à l’Union européenne, selon un récent sondage réalisé par MetroPOLL.


Alors que peu pensent que la Turquie peut devenir membre de l’UE, plus de la moitié pensent que la Turquie prend les mesures nécessaires dans cette direction, a indiqué le sondage.

Le soutien à l’adhésion de la Turquie à l’UE s’élève à environ 60%, selon le sondage d’opinion publié le 30 décembre.

Les résultats ont montré que la confiance que la Turquie rejoindra l’organisation de 27 pays, reste faible – environ 23% -.

Le sondage, commandé par la Fondation pour le développement économique (IKV), a été mené dans 35 provinces avec 4 506 participants.

La région qui soutient le plus l’adhésion est le sud-est avec 66% tandis que même le soutien le plus bas est relativement élevé avec 59% dans le nord-est du pays. Avec 64%, les femmes sont beaucoup plus enthousiastes à l’idée de l’adhésion de la Turquie à l’UE que les hommes, avec 57%.

Le groupe d’âge le plus enthousiaste pour l’adhésion de la Turquie à l’UE est celui des jeunes; âgés de 18 à 24 ans, 66% étant en faveur de l’adhésion. La répartition selon le niveau d’éducation révèle que le soutien à l’adhésion augmente parallèlement au niveau d’éducation. Le soutien le plus élevé provient des diplômés du secondaire (67%), et des diplômés de collège (66%).

Au fil des ans, la confiance dans la conviction que la Turquie rejoindra l’UE a progressivement faibli. Ceux qui pensent que les négociations d’adhésion de la Turquie prendront fin avec l’adhésion restent à 23% alors que ce ratio a stagné autour de 30% dans les sondages menés en 2015, 2016 et 2017.

Une corrélation géographique similaire est observée dans les niveaux de confiance dans l’adhésion à l’UE. 34% des habitants du sud-est croyaient que l’adhésion à l’UE deviendrait une réalité, tandis que seulement 19% des habitants des provinces occidentales avaient foi en cette probabilité.

“Les gens pensent que l’adhésion à l’UE sera bénéfique et malgré tous les problèmes et obstacles, les gens continuent à aborder la question de manière rationnelle”, a déclaré Ayhan Zeytinoğlu, président de l’IKV.

Que pensez-vous de cet article ?

41



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX