FLASH INFO :

Un soldat turc tué lors d’une attaque terroriste des YPG dans le nord de la Syrie

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - Un soldat turc a été tué lors d’une attaque menée par les Unités de protection du peuple (YPG) affiliées au groupe terroriste du PKK dans la région d’Azaz, dans le nord de la Syrie, a annoncé mardi le ministère de la Défense.


Un soldat turc a été tué lors d’une menée par les Unités de protection du peuple () affiliées au groupe terroriste du dans la région d’Azaz, dans le nord de la Syrie, a annoncé mardi le ministère de la Défense.

Trois autres soldats ont été blessés lorsque les YPG ont lancé une attaque au mortier sur un convoi militaire turc qui passait par le village de Maranez, a annoncé le département des relations publiques du ministère de la Défense dans un communiqué, soulignant que l’ avait immédiatement réagi par des tirs de représailles.

Le ministère de la Défense a présenté ses condoléances à la du soldat décédé.

Les forces armées turques et leurs alliés de l’ (ASL) avaient libéré les villes syriennes d’Al-Bab et Jarablus de Daesh lors de l’opération Bouclier de l’Euphrate, lancée en août 2016.

L’armée turque et l’ASL avaient également éliminé les terroristes des YPG à (nord de la Syrie) lors de l’opération Rameau d’Olivier, qui avait été lancée en janvier 2018.

Au cours de ses plus de 30 de campagne terroriste contre la Turquie, le PKK – considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’ – a causé la mort de plus de 40 000 personnes, dont des femmes et des enfants.

Que pensez-vous de cet article ?

42



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action