FLASH INFO :

La Russie et la Turquie renforcent la coordination militaire en Syrie

TURQUIE / RUSSIE - Les dirigeants turc et russe ont convenu de coordonner davantage leurs armées et services spéciaux en Syrie pour combattre les groupes terroristes qui violent le cessez-le-feu syrien, a annoncé jeudi le Kremlin.


Le président et son homologue russe Vladimir se sont mis d’accord lors d’une conversation téléphonique, selon un communiqué du Kremlin : « Ils ont réaffirmé leur engagement mutuel à la résolution et diplomatique de la crise sur la base de la résolution n°2254 du Conseil de des Nations unies, conformément aux décisions du Congrès national de dialogue syrien qui s’est tenu le 30 janvier 2018 à Sotchi ».

Les pourparlers de paix syriens se sont achevés la semaine dernière dans la ville de Sotchi, à l’ouest de la Russie. Les principaux dispositifs d’un règlement politique ont été atteints et un comité a été formé pour promouvoir la réforme constitutionnelle dans ce pays déchiré par la guerre.

Poutine et Erdoğan ont également souligné l’importance d’une adhésion stricte et sans faille aux accords d’Astana sur les zones de désescalade en Syrie.

En mai 2017, la Russie, la Turquie et l’Iran, les garants d’un régime de syrien et les médiateurs pour les pourparlers de paix d’Astana, ont convenu de la création de quatre zones de désescalade en Syrie.

Selon le Kremlin, les chefs d’Etat ont souligné l’importance de poursuivre la coopération entre la Russie, la Turquie et l’Iran pour promouvoir le processus de paix syrien et ont discuté des contacts trilatéraux de différents niveaux à l’avenir.

Ils ont discuté de la possibilité d’une réunion entre les dirigeants des trois pays, mais la date exacte reste à déterminer selon l’agence de presse russe RIA Novosti qui cite le discours du porte-parole présidentiel russe Dmitri Peskov.

Le président turc a également exprimé ses condoléances à la du pilote militaire russe Roman Filippov, qui s’est fait exploser avec une grenade après avoir été encerclé par des militants du Front al-Nosra. Son a été abattu alors qu’il survolait une zone de désescalade dans la province d’ au nord-ouest de la Syrie.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action