FLASH INFO :

La restauration du Grand Bazar historique d’Istanbul est maintenant terminée

TURQUIE / ART ET CULTURE - La restauration du toit et des infrastructures de l’un des emblèmes d’Istanbul, le Grand Bazar, situé dans le quartier Fatih sur la péninsule historique de la ville, a été achevée après presque deux ans de travaux méticuleux.


La du toit et des infrastructures de l’un des emblèmes d’, le , situé dans le quartier Fatih sur la péninsule historique de la ville, a été achevée après presque deux ans de travaux méticuleux.

La restauration longtemps retardée du toit de la structure, vieille de 558 ans, avait été lancée en juillet 2016. Le toit et les tuiles, recouverts de réservoirs d’eau, d’antennes et d’équipements de climatisation mal placés, provoquant des fuites par temps de pluie, avaient encore été endommagés lors du tournage en 2012 du « Skyfall » de James Bond, où une scène de chasse à la moto impliquant Bond sur le toit panoramique du bazar historique, avait suscité une vive indignation du public à l’époque.

Après 630 jours de travail de restauration, tous les emplacements supplémentaires sur le toit ont été supprimés et les tuiles ont été remplacées une à une. Le toit, d’une superficie de 40 000 mètres carrés, recouvrant les 66 allées et les 2.486 magasins du Grand Bazar, a été renforcé et des travaux d’isolation ont été effectués, suivis de la pose de 800.000 nouvelles tuiles rouges.

Les fondations du plus vieux bazar du monde ont également été isolés par l’Administration des Eaux et des Egouts d’Istanbul (ISKI) au cours des trois dernières années. Ses efforts ont porté sur une superficie de 48.000 mètres carrés et ont été remplacés par des conduites d’eau potable, d’égouts et de pluie.

Le président du conseil d’administration du Grand Bazar, Fatih Kurtulmuş, a confié à l’agence de presse Demirören que « chaque nuage avait une lueur d’espoir » et que les dégâts causés lors du tournage du film James Bond avaient abouti à un résultat positif, car les problèmes concernant le toit étaient alors devenus publics et avaient alerté le gouvernement, sans le concours duquel une restauration aurait été impossible.

« Comme vous pouvez le comprendre, il est difficile de mener à bien des travaux ici. Nous ne sommes même pas autorisés à enfoncer un clou, car il s’agit d’un bâtiment historique. Toutes ces opérations ont été réalisées avec le soutien de notre gouvernorat et le consentement du Conseil des monuments. Mais auparavant, une loi spécifique au Grand Bazar avait été promulguée par le Parlement, créant ainsi un conseil de direction composé de membres du gouvernorat, de la municipalité métropolitaine, de la municipalité de district et de la direction provinciale des fondations (waqfs). Notre conseil d’administration actuel a fusionné avec cela et la restauration du toit a pu être effectuée avec le soutien de notre gouvernorat »

Kurtulmuş a expliqué que près de 30 millions de turques (soit 4,9 millions de dollars) avaient été dépensés pour la restauration, qui est maintenant complètement achevée.

Il a souligné que la position responsable et bienveillante des commerçants du Grand Bazar facilitait également le travail. ISKI a utilisé un procédé qui consiste à isoler une partie de la surface à réparer, pour remplacer et réparer l’intégralité de la grille de distribution d’eau et d’égout du bazar, a-t-il déclaré, permettant ainsi aux travaux d’être terminés sans arrêt complet du bazar, même pour une seule journée.

La construction du Grand Bazar a commencé en 1455, deux ans après la conquête ottomane d’Istanbul par le sultan Mehmed II, afin de faciliter l’essor du commerce dans la ville portuaire.

Le Bazar compte 60 rues couvertes, chacune portant le nom de vendeurs d’un produit particulier, tels que Altuncular (négociants en or), Basmacılar (vendeurs de tissus imprimés), Fesçiler (« fez’sellers ») et İplikçiler (vendeurs de fils). Le Grand Bazar est surmonté de toits en briques et de dômes et compte 22 portes et 29 auberges. Il a connu plus de 20 incendies et plusieurs tremblements de terre entre le 20 novembre 1651 et le 26 novembre 1954 et a pris sa forme actuelle lors de la restauration qui a suivi le de 1894.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action