FLASH INFO :

Un projet des Nations Unies vise à améliorer la sécurité alimentaire et à renforcer les moyens de subsistance des réfugiés syriens en Turquie

TURQUIE / ONU - L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) lancera le 10 avril un nouveau plan de deux ans pour les réfugiés syriens en Turquie, selon un haut responsable de la FAO.


Le Plan régional pour les et la résilience vise à améliorer la alimentaire et à renforcer les moyens de subsistance des et des communautés hôtes, a déclaré Dominique Burgeon, directeur de la Division Urgences et Réhabilitation.

« Notre objectif pour les deux prochaines années est dans deux domaines principaux: la sécurité alimentaire et l’agriculture ainsi que les moyens de subsistance », a déclaré Burgeon.

Il a indiqué que le programme implique des programmes professionnels qui permettent aux réfugiés syriens de cultiver leur propre nourriture et d’acquérir des compétences leur permettant de travailler dans le secteur agricole en Turquie.

« Environ 23% des enfants réfugiés en Turquie souffrent de malnutrition. Le prix des aliments nutritifs comme les fruits et légumes fluctue et peut parfois être inabordable. C’est pourquoi la se tourne vers l’agriculture pour trouver des solutions », a déclaré M. Burgeon.

Il a noté que le financement des programmes en 2017 et 2018 avait été assuré par diverses sources telles que l’agence des pour les réfugiés (le HCR) et le Japon.

« Pour notre nouveau programme, nous espérons ajouter plus de donateurs. Plus nous recevons de financement, plus nous aurons des capacités », a-t-il déclaré.

M. Burgeon a également déclaré que 95 millions de dollars seraient nécessaires pour la mise en œuvre de tous les programmes en Turquie.

Il a indiqué qu’il rencontrerait des représentants du gouvernement et des partenaires internationaux de la FAO pour présenter un plan lors de sa visite dans le pays.

Il a salué l’accueil par la Turquie de 3,5 millions de réfugiés syriens « sans perturbation majeure » comme une grande réussite.

« Je félicite le gouvernement turc et le peuple turc pour la manière généreuse dont ils ont accueilli les réfugiés syriens, et je les félicite pour le soutien qui leur a été apporté », a-t-il déclaré.

Il a déclaré que la FAO continuerait à travailler avec le gouvernement turc pour aider les réfugiés.

La stratégie à court et à moyen terme de la FAO pour faire face à la crise syrienne est alignée sur la stratégie et la du gouvernement ainsi que sur les initiatives en cours des partenaires, selon l’organisation.

Il travaille en étroite coordination avec les différentes parties prenantes, notamment le ministère turc de l’Alimentation, de l’Agriculture et de l’Elevage, la direction générale de la gestion des migrations, le ministère du Travail et de la Sécurité sociale, le ministère de la et des Affaires sociales et les partenaires humanitaires et de développement.

 

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action