FLASH INFO :

Le procureur d’Istanbul affirme que Khashoggi a été tué par « strangulation » puis « démembré » au consulat saoudien d’Istanbul

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le journaliste Jamal Khashoggi a été étranglé à mort dès son entrée dans le consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul. Son corps a ensuite été démembré et découpé en morceaux conformément aux plans précédemment arrêtés, a annoncé mercredi le parquet général d’Istanbul.


L’annonce a été faite alors que le procureur général d’, Cheikh Saoud Al-Mojeb, a achevé mercredi les inspections liées à l’assassinat de en Turquie. Al-Mojeb est arrivé lundi à Istanbul pour discuter de l’enquête avec le procureur général d’Istanbul, İrfan Fidan, et des membres de l’agence de renseignement turque. Il s’était rendu à l’aéroport Atatürk d’Istanbul mercredi après-midi après une visite de trois jours.

Selon le communiqué, on a demandé à Al-Mojeb et à la délégation qui l’accompagnait où se trouvait le corps de Khashoggi, si les autorités saoudiennes avaient des preuves des plans prémédités d’assassinat et quel était le complice local mentionné par les autorités saoudiennes. Le bureau du procureur a réitéré la demande turque d’extradition de par l’Arabie saoudite dans l’, le lieu du crime se déroulant en Turquie et les autorités turques habilitées à mener l’enquête.

Dans une réponse écrite, des responsables saoudiens ont invité Fidan et une délégation d’accompagnement en Arabie saoudite, avec des éléments de preuve sur la question pour des entretiens ultérieurs, affirmant que le corps ne pourrait être localisé que dans le cadre d’une enquête conjointe en Arabie saoudite. La réponse de la partie saoudienne a également rejeté le fait qu’il y avait une déclaration à propos d’un complice local de Turquie.

La déclaration ajoute que malgré les bonnes intentions, le procureur général saoudien n’a pas abouti à des résultats concrets et qu’il était tenu de révéler les conclusions du parquet concernant l’enquête, compte tenu de la gravité des faits.

Al-Mojeb aurait de nouveau rencontré des responsables au siège régional de l’Organisation nationale du renseignement (MIT) mardi soir après avoir visité le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul plus tôt dans la journée.

Un quotidien turc, Hürriyet, a indiqué que le n’avait communiqué aucune information, y compris les témoignages des 18 personnes arrêtées, aux autorités turques lors de sa visite. Selon le reportage, Al-Mojeb chercherait le téléphone de Khashoggi, que le journaliste a donné à sa fiancée turque avant d’entrer au consulat.

Al-Jazeera a indiqué que le MIT avait refusé de fournir à al-Mojeb des enregistrements et des preuves.

S’exprimant après la réunion entre Fidan et Al-Mojeb, le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt , a appelé l’Arabie saoudite à révéler toute la « vérité » sur le meurtre.

« C’est notre préoccupation. Cette enquête devrait être terminée le plus tôt possible », a déclaré M. Çavuşoğlu, ajoutant que le monde entier attendait le résultat.

Khashoggi, un contributeur du Washington Post âgé de 59 , a été tué après être entré au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre pour obtenir des documents en prévision de son prochain mariage. Son corps n’a pas encore été retrouvé.

L’affaire a conduit l’Arabie saoudite et son puissant prince héritier Mohammad , que Khashoggi avait critiqué, de faire l’objet d’un examen sans précédent.

Après des semaines de récits changeants, l’Arabie saoudite a déclaré que le journaliste avait été tué suite à une bagarre à coups de poing et avait arrêté 18 personnes qui seraient liées à sa mort.

Al-Mojeb a été le premier responsable saoudien à reconnaître que le meurtre avait été « prémédité » sur la base des résultats de l’enquête menée par la Turquie.

Le président Recep Tayyip Erdoğan a demandé à plusieurs reprises à Riyad de révéler l’emplacement du corps, ainsi que les commanditaires du coup.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action