FLASH INFO :

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan organisera sa campagne électorale à Sarajevo

TURQUIE / INTERNATIONAL - Après que certains pays d’Europe occidentale ont interdit les rassemblements de la campagne présidentielle, le dirigeant turc et son parti au pouvoir organiseront leur premier rassemblement international à Sarajevo. 10.000 citoyens turcs de pays européens sont attendus dans la capitale bosniaque.


Le quotidien turc Yeni Şafak a rapporté que le président Recep Tayyip Erdoğan et son parti au pouvoir, Justice et Développement (AKP) organiseraient un rassemblement à Sarajevo le 20 mai.

L’événement fait partie de la campagne de réélection d’Erdoğan : le président turc se présente de nouveau au bureau présidentiel où le pays organise des élections générales et présidentielles anticipées le .

Yeni Şafak a rapporté que 10.000 citoyens turcs de pays européens iront vers la capitale bosniaque pour le rassemblement. Les Bosniaques et les Turcs locaux qui résident en Bosnie et dans d’autres pays des Balkans devraient également participer.

La décision d’organiser un rassemblement à Sarajevo intervient après que certains pays d’ de l’Ouest ont interdit des manifestations similaires.

Au cours de la dernière semaine, l’Autriche, les et l’, où un nombre important d’électeurs turcs vivent, ont annoncé que les campagnes électorales des responsables politiques turcs et les activités connexes ne seraient plus autorisées.

« Les campagnes électorales turques ont été interdites en Autriche et nous ne le permettrons plus. Nous arrêterons toutes les campagnes électorales et les activités connexes des partis politiques turcs dans notre pays », a déclaré le Premier ministre autrichien Sebastian Kurz lors d’une conférence de presse le 20 avril.

La décision a suscité la colère dans les cercles pro-gouvernementaux turcs.

« Après l’interdiction antidémocratique des pays européens, la manifestation prévue à Sarajevo sera la première manifestation d’Erdoğan à l’étranger dans le cadre de sa campagne électorale », a déclaré Yeni Şafak.

Les deux groupes de lobbying nouvellement créés en , l’Union des démocrates européens des Balkans (UEBD) (et l’Union des démocrates turcs européens (UETD) sont les organisateurs de la réunion de Sarajevo du mois prochain.

Selon le ministère turc des Affaires étrangères, plus de six millions de Turcs vivent à l’étranger, dont la plupart, 5,5 millions, vivent en Europe occidentale.

Cette importante diaspora, qui représente près de 8% des 79,5 millions d’habitants de la Turquie, est devenue un facteur important des élections turques.

Ces électeurs ont également joué un rôle clé en assurant la victoire d’Erdoğan pour le référendum de 2017.

Le 19 avril, Erdoğan et son parti au pouvoir, l’AKP, ont décidé d’organiser des élections générales et présidentielles anticipées le 24 juin, soit un an et demi plus tôt que la date d’échéance du mandat gouvernemental.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action