FLASH INFO :

Le président de l’Ukraine en visite surprise en Turquie

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le président ukrainien Petro Porochenko a effectué une visite surprise à Istanbul pour discuter de la coopération énergétique avec la Turquie et son allié qatari ainsi que du sort des Ukrainiens emprisonnés par la Russie.


, dont le n’a été annoncé à l’avance par aucune des deux parties, s’est entretenu avec le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu et le président Recep Tayyip Erdoğan, ont indiqué les deux présidences.

La réunion intervient alors que la coopère de plus en plus étroitement avec la Russie, qui a annexé en 2014 la péninsule ukrainienne de et que Kiev accuse de soutenir les séparatistes pro-moscovites qui ont pris le contrôle d’une partie de l’Est du pays.

La présidence ukrainienne a déclaré que Porochenko a discuté de la mise en œuvre de projets énergétiques communs, notamment « la coopération trilatérale entre l’, la Turquie et le ».

Le Qatar est le principal allié de la Turquie dans le Golfe et l’Ukraine veut importer du gaz naturel liquéfié (GNL) du Qatar sur les navires via le Bosphore à pour tenter de compenser les déficits énergétiques dans le bras de fer avec la Russie.

Porochenko s’est rendu au Qatar en mars, affirmant que Doha était prêt à fournir du GNL à l’Ukraine.

Cependant, le transit de GNL à travers le Bosphore nécessiterait une autorisation spéciale de la Turquie, qui a jusqu’à présent refusé de permettre à ces cargaisons potentiellement dangereuses de passer à travers la voie d’eau encombrée.

La déclaration a également indiqué que la Turquie soutenait le déploiement de casques bleues de l’ dans l’Est de l’Ukraine et était disposée à prendre part à la mission.

Les deux parties ont également discuté de la situation en Crimée. Son annexion a été fortement opposée par la Turquie et a exprimé son inquiétude sur le sort de la minorité tatare turque sur la péninsule.

En octobre 2017, deux Tartares de Crimée qui s’étaient opposés à l’annexion ont été relâchés de prison après qu’Erdoğan a demandé leur libération. Porochenko a remercié à l’époque le chef turc pour ses 

Çavuşoğlu a déclaré dans un tweet que les deux parties ont discuté « des relations bilatérales et des questions régionales » avec Porochenko lors de sa « visite d’une journée à Istanbul ».

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action