FLASH INFO :

Le premier chef de la police turco-américain menacé aux Etats-Unis

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le tout premier chef de la police turque des États-Unis a été victime d’une campagne de menaces racistes qui lui ont été envoyés par SMS, selon les médias américains.


de confession musulmane a été nommé 17e chef de police de la ville de Paterson, , en février.

La cérémonie historique l’a vu prêter serment sur le au lieu de la Bible, avec des représentants de la communauté turque de et du New Jersey, ainsi qu’un imam.

Pourtant, il n’a pas fallu longtemps à Baycora pour se retrouver face aux en raison de son origine et de sa religion.

Stefan Keco, 28 , a été inculpé le 28 février pour avoir envoyé « des SMS menaçants au chef Baycora dans le but de l’intimider en raison de la religion, de la race et de l’origine du chef », a déclaré le procureur du comté de Passaic, Camelia Valdes, dans un communiqué.

Le maire Andre Sayegh a vaillamment défendu Baycora en réponse à l’incident : « Le message doit être envoyé haut et fort : vous ne pouvez pas jouer avec notre chef de police. Surtout si vous jouez avec lui à cause de sa foi ».

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action