FLASH INFO :

Poutine : « La Russie n’a aucune obligation de défendre l’Arménie dans une guerre en dehors de ses territoires »

INTERNATIONAL - La Russie n’a pas l’obligation de défendre l’Arménie, car son conflit avec l’Azerbaïdjan ne se déroule pas en territoire arménien, a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine.


S’exprimant dans une interview avec le radiodiffuseur public russe, a également réitéré son appel à un , ajoutant que les événements étaient une tragédie et que Moscou n’en était pas moins profondément préoccupé.

L’ abrite une importante base militaire russe près de la ville occidentale de Gyumri, près de la frontière avec la Turquie.

L’agence de presse russe TASS a également déclaré que le président azerbaïdjanais Ilham s’était entretenu par téléphone avec Poutine pour discuter des derniers développements dans la région.

Les affrontements en cours ont commencé le 27 septembre, lorsque les forces arméniennes ont pris pour cible des sites de peuplement et des positions militaires azerbaïdjanaises civiles dans la région, faisant de nombreuses victimes.

Les relations entre les deux anciennes républiques soviétiques sont tendues depuis 1991, lorsque l’armée arménienne a occupé le , un territoire de l’ internationalement reconnu.

De nombreuses résolutions des , ainsi que des organisations internationales, exigent le des forces d’invasion.

Le Groupe de Minsk de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), coprésidé par la France, la Russie et les États-Unis, a été formé en 1992 pour trouver une solution pacifique au conflit, mais en vain. Cependant, un cessez-le-feu a été conclu en 1994.

De nombreuses puissances mondiales, dont la Russie, la France et les États-Unis, ont appelé à un cessez-le-feu immédiat. La Turquie, quant à elle, a soutenu le droit de à la légitime .

Que pensez-vous de cet article ?

5



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action