FLASH INFO :

Pompeo : « Les États-Unis soutiennent la Turquie, alliée de l’OTAN »

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Les attaques en cours contre les forces turques par le régime Assad et la Russie doivent cesser, a déclaré mardi le secrétaire d’État américain Pompeo.


a déclaré sur son compte Twitter : « Mes condoléances aux familles des soldats tués lors de l’ d’hier à Idlib », ajoutant que les attaques en cours du régime Assad et de la doivent cesser et qu’il avait « envoyé Jim Jeffrey à pour coordonner les mesures pour répondre à cette attaque déstabilisatrice ».

Le tweet s’est terminé par une promesse que les États-Unis « se tiendraient aux côtés de notre allié de l’OTAN, la  ».

Pendant ce temps, l’ et l’armée nationale syrienne () ont lancé une contre-opération à Idlib lundi, alors que le nombre de victimes turques dans les attaques du régime d’Assad est passé à 13.

L’an dernier, Ankara et Moscou avaient convenu à Sotchi de mettre fin aux actes d’agression et de transformer Idlib en zone de désescalade, qui devait être surveillée à partir de 12 points d’observation turcs à travers la province.

Cependant, le régime, avec le soutien de milices soutenues par l’ et de l’armée russe, a constamment violé le , lançant de fréquentes attaques à l’intérieur de la zone de désescalade. Trois points d’observation dans la région – sept, huit et neuf – sont actuellement assiégés par les forces du régime.

Les forces du régime syrien ont continué de battre Idlib dans le cadre d’une offensive qui a tué 300 civils depuis décembre et déplacé 520 000 personnes.

Au cours de l’année écoulée, plus de 1,5 million de Syriens ont fui près de la frontière turque en raison des attaques.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action