FLASH INFO :

Plus de 400 000 Syriens résidant en Turquie sont rentrés chez eux, selon le ministère turc de l’Intérieur

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - Le porte-parole du ministère de l’Intérieur a déclaré que la Turquie héberge actuellement 3,58 millions de Syriens.


La accueille actuellement 3,58 millions de Syriens, tandis que plus de 400 000 Syriens résidant en sont rentrés dans leur pays, selon les chiffres officiels du ministère de l’Intérieur publiés mardi.

Alors que la Turquie accueille toujours le plus grand nombre de dans le monde, selon les chiffres, ses opérations anti-terroristes à travers la frontière vers le nord de la Syrie depuis 2016 ont également permis à des centaines de milliers de Syriens résidant en Turquie de retourner dans leur patrie.

S’exprimant lors d’une conférence de presse mensuelle, le porte-parole du ministère, İsmail Çataklı, a également donné les derniers chiffres des opérations anti-terroristes à travers le pays au cours du mois d’avril.

« Au total, 8 163 opérations dans les zones rurales ont été menées, dont trois opérations majeures et 27 de taille moyenne, et 252 opérations ont été effectuées dans les villes en avril », a déclaré Çataklı.

Soulignant que le groupe terroriste / connaît ses pires chiffres de recrutement, il a déclaré qu’il n’avait réussi à attirer que 13 nouveaux membres depuis le début de l’année.

Ces dernières années, la Turquie a connu un gros succès dans ses opérations contre les YPG / PKK, a convaincu leurs membres de se rendre et paralysé leur capacité à reconstituer leurs effectifs.

Çataklı a également déclaré qu’un total de 37 terroristes avaient été neutralisés lors d’opérations antiterroristes en avril.

Les autorités turques utilisent souvent le mot «neutralisé» dans les déclarations pour laisser entendre que les terroristes en question se sont rendus, ont été tués ou arrêtés.

Dans sa campagne terroriste de plus de 30 contre la Turquie, le PKK – répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’ – est responsable de la mort de 40000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons. Les Unités de protection du peuple (YPG) sont la branche syrienne du PKK.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action