FLASH INFO :

Le Pentagone met en garde Assad contre l’attaque des forces dirigées par les Kurdes

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le 31 mai, le Pentagone a averti le président syrien Bachar al-Assad de ne pas mener d’offensive contre les forces kurdes soutenues par les Etats-Unis qui contrôlent le nord-est du pays.


« Toute partie intéressée en Syrie devrait comprendre que l’attaque des forces américaines ou de nos partenaires de la sera une mauvaise  », a déclaré le lieutenant-général Kenneth McKenzie, directeur de l’Etat-Major interarmées, lors d’une conférence de presse.

Ses propos sont venus après qu’ ait déclaré à la radio russe RT qu’il n’hésiterait pas à utiliser la force pour reprendre le tiers du pays détenu par les Forces Démocratiques Syriennes ().

« Le seul problème qui reste en Syrie est les FDS », a-t-il déclaré à la chaîne, ajoutant qu’il avait « deux options ».

« La première : nous avons commencé à ouvrir des portes pour les négociations, car la majorité d’entre eux sont des Syriens, je suppose qu’ils aiment leur pays, ils n’aiment pas être des marionnettes pour les étrangers », a déclaré Assad en anglais. Nous avons la possibilité de vivre ensemble en tant que Syriens, sinon nous allons recourir à la libération de ces régions par la force.

Dana White, porte-parole du , a ensuite précisé que les ne voulaient pas s’impliquer dans la guerre civile syrienne et n’offriraient une protection que dans les zones où les FDS combattent .

Les FDS, dominées par la milice d’une administration autonome kurde autoproclamée, bénéficie du soutien aérien de la coalition dirigée par les Etats-Unis contre Daech et du soutien des forces spéciales américaines et françaises sur le terrain.

Les FDS et les troupes syriennes soutenues par la sont engagées dans des opérations séparées contre Daech dans l’est de la Syrie, créant une situation très instable, où les mécanismes de désaccord ont déjà été testés plusieurs fois.

Les FDS se sont afforontées avec les combattants du sur le terrain, et la coalition a bombardé les forces gouvernementales et leurs alliés à plusieurs reprises.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action