FLASH INFO :

Les Pays-Bas retirent officiellement leur ambassadeur de Turquie

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le ministère néerlandais des Affaires étrangères a annoncé lundi avoir officiellement retiré son ambassadeur de Turquie, qui a été physiquement exclu du pays pendant près d’un an, suite à un différend qui a débuté en mars 2017.


Les Pays-Bas n’accepteront pas non plus la nomination d’un nouvel ambassadeur turc aux Pays-Bas.

Dans une déclaration, le ministère a déclaré qu’il avait « suspendu » les discussions avec la Turquie pour résoudre le problème.

Malgré les récents pourparlers entre les deux pays, « nous ne sommes pas d’accord sur la façon de normaliser les relations », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Halbe Zijlsra dans un communiqué.

Les relations entre la Turquie et les Pays-Bas se sont tendues avant les élections générales néerlandaises du 14 mars. Cherchant à attirer les votes des nationalistes, le précédent gouvernement néerlandais a exercé un certain nombre d’actions antidémocratiques contre les responsables turcs.

Il a refusé un permis d’atterrissage à un avion transportant le ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu, qui devait prendre la parole lors d’une réunion à Rotterdam. Les autorités ont également interdit à la ministre de la Famille, Fatma Betül Sayan Kaya, d’entrer au consulat de Turquie à Rotterdam. Elle a été forcée de rester à l’intérieur de son véhicule pendant des heures avant d’être expulsée vers l’Allemagne.

Les incidents ont suscité de vives critiques de la part d’Ankara et le ministère des Affaires étrangères a demandé à l’ambassadeur néerlandais à Ankara, en congé, de ne pas revenir « pendant un certain temps ».

Que pensez-vous de cet article ?

211



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz