FLASH INFO :

Les partisans du PKK se rassemblent à Cologne en Allemagne pour protester contre l’opération à Afrin

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - Des centaines de sympathisants du PKK sont descendus dans les rues de Cologne samedi pour protester contre l’opération Rameau d’Olivier, menée par la Turquie dans le nord-ouest de la Syrie, alors que les autorités allemandes mettaient en garde contre les tensions.


La manifestation, qui devrait accueillir jusqu’à 20 000 participants, intervient une semaine après que les forces spéciales turques et l’ (ASL) ont lancé une opération antiterroriste visant les terroristes du / et de dans la région syrienne d’.

« Liberté pour le Kurdistan » et « Honte à toi, Europe! » sont quelques slogans des pancartes pro-PKK dans la ville de l’ouest de l’Allemagne.

Au début de la manifestation, la police a établi le nombre de manifestants à 1 000, tandis qu’un journaliste de l’AFP a estimé à plusieurs milliers le nombre de manifestants.

Plus de 2 000 policiers ont été mobilisés pour la manifestation, dont certains dans les États fédéraux voisins, a déclaré vendredi le chef de la police de , Uwe Jacob.

La manifestation était organisée par NAV-DEM, une association réputée proche du PKK, interdite par Ankara et ses alliés occidentaux en tant que groupe terroriste.

Le PKK est interdit en Allemagne depuis 1993, mais il est toujours actif avec près de 14 000 adeptes parmi la population immigrée kurde du pays.

L’Allemagne compte une communauté turque de trois millions d’habitants, dont beaucoup sont des citoyens d’origine turque de deuxième et troisième génération nés en Allemagne et dont les grands-parents ont immigré dans le pays au cours des années soixante.

L’opération Rameau d’Olivier, est menée dans le cadre des droits de la Turquie sur la base du droit , des résolutions du Conseil de sécurité des , du droit de légitime défense en vertu de la Charte des et du respect de l’intégrité territoriale syrienne.

Afrin a été une cachette majeure pour les YPG / PKK depuis juillet 2012, quand le régime d’Assad en Syrie a quitté la ville pour le groupe terroriste sans se battre.

Que pensez-vous de cet article ?

61



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action