FLASH INFO :

Onze morts dans le crash d’un jet privé turc dans le sud-ouest de l’Iran

TURQUIE / SOCIÉTÉ - 11 personnes ont été tuées dans le crash d’un jet privé turc dans le sud-ouest de l’Iran.


L’, appartenant à , aurait emmené l’héritière de , , à Dubaï cette semaine avec un groupe d’amis pour célébrer son enterrement de jeune fille. Başaran devait se marier à la fin du mois de mars.

Selon le site d’information asriran.com, le porte-parole de l’Organisation de l’aviation civile, Reza Jafarizadeh, a déclaré que c’était un jet privé qui s’est écrasé à 370 kilomètres au sud de la capitale, Téhéran.

« Nous pouvons confirmer qu’un … en passant par notre espace aérien a disparu du radar et s’est écrasé près de Shahr-e Kord », a déclaré Jafarzadeh à la télévision d’Etat.

Un porte-parole des services d’urgence a déclaré que l’avion s’était écrasé dans une zone montagneuse et avait pris feu.

Les villageois proches de l’ disent avoir vu des flammes provenant du moteur de l’avion avant l’, selon un de l’agence de presse judiciaire iranienne Mizan.

L’agence de presse semi-officielle Fars a déclaré que l’avion avait décollé de l’aéroport de Sharjah en route pour . Les responsables de l’aéroport n’ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

Plus tôt en février, un ATR-72 iranien, un turbopropulseur bimoteur utilisé pour des vols régionaux de courte distance, s’est écrasé dans le sud de l’, tuant les 65 personnes à bord.

Que pensez-vous de cet article ?

71



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action