FLASH INFO :

ONU : plus de 7 millions d’enfants yéménites confrontés à une menace « grave » de famine

INTERNATIONAL - Au Yémen, plus de sept millions d’enfants font face à une grave menace de famine et la fin de la guerre en Afghanistan ne les sauvera pas tous, a déclaré l’agence américaine pour les enfants.


« Aujourd’hui, 1,8 million d’enfants de moins de cinq souffrent de malnutrition aiguë et 400 000 sont atteints de malnutrition aiguë sévère », a déclaré Geert Cappelaere, directeur régional de l’UNICEF.

« Plus de la moitié » des 14 millions de personnes menacées par la dans ce pays appauvri sont des enfants, a déclaré Cappelaere à l’AFP mercredi dans la nuit de mercredi.

« Il ne suffit pas de mettre fin à la guerre », a-t-il déclaré, évoquant un conflit de plus de trois ans qui opposerait le gouvernement à un gouvernement soutenu par une militaire dirigée par l’ contre les rebelles houthis.

« Ce dont nous avons besoin, c’est d’arrêter la guerre et de (créer) un mécanisme gouvernemental qui place au centre le peuple et les enfants », a déclaré Cappelaere.

« La guerre exacerbe la situation qui était déjà mauvaise auparavant à cause d’années de sous-développement » dans la nation la plus pauvre du monde arabe, a déclaré Cappelaere.

Il a salué l’appel lancé mercredi par les États-Unis pour relancer les pourparlers de paix dans un délai d’un mois.

Il a déclaré que les efforts visant à trouver une solution dans les 30 prochains jours étaient « essentiels » pour améliorer la distribution de l’aide et sauver des vies.

Cappelaere a déclaré que plus de 6 000 enfants avaient été tués ou avaient été gravement blessés depuis 2015.

« Ce sont les chiffres que nous avons pu vérifier, mais nous pouvons sans risque supposer que le nombre est plus élevé, beaucoup plus élevé », a-t-il déclaré.

L’Arabie saoudite et ses alliés sont entrés en guerre pour soutenir le président yéménite Abdrabbo Mansour Hadi après que les rebelles soutenus par l’ eurent pris le contrôle de la capitale Sanaa.

Depuis 2015, plus de 10 000 personnes ont été tuées et quelque 22 millions – les trois quarts de la population – ont besoin d’une aide alimentaire, selon les États-Unis.

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action