FLASH INFO :

OCDE : La Turquie et l’Inde sont les seuls pays du G20 à enregistrer une croissance économique au premier trimestre

TURQUIE / ÉCONOMIE - Les mesures visant à réduire la pandémie de coronavirus ont provoqué une baisse record du produit intérieur brut (PIB) des pays du G20 au cours des trois premiers mois de 2020, la plus forte baisse depuis le début des enregistrements en 1998; tandis que la Turquie et l’Inde sont les deux seules économies du G-20 à avoir enregistré une croissance de janvier à mars, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).


Le PIB réel des pays du G-20 a baissé de 3,4% au premier trimestre, les baisses les plus marquées ayant été enregistrées en Chine, où l’économie a reculé de 9,8% par rapport au quatrième trimestre 2019, et en France et en Italie, de 5,3% chacune, a déclaré l’OCDE dans un rapport de jeudi.

Ceux-ci ont été parmi les premiers pays à imposer des interdictions draconiennes contre le virus. “A titre de comparaison, le PIB n’a baissé que de 1,5% au premier trimestre 2009, au plus fort de la crise financière”, a-t-il noté.

La Turquie et l’Inde sont les deux seules économies du G20 à avoir enregistré une croissance positive au premier trimestre, avec respectivement 0,6% et 0,7%, par rapport à la même période de l’année précédente, a ajouté l’OCDE.

L’OCDE a déclaré que les données provisoires indiquaient une baisse du PIB de 2,2% en Allemagne, de 2,1% au Canada et de 2% au Royaume-Uni.

La production a diminué de 1,5% au Brésil, de 1,3% aux États-Unis et en Corée du Sud et de 1,2% au Mexique. La contraction a été moins ressentie en Indonésie avec une baisse de 0,7%, au Japon (0,6%) et en Australie (0,3%), selon le rapport.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX