FLASH INFO :

Nouvelles sanctions américaines en perspective contre la Turquie pour l’affaire Brunson

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le secrétaire d’Etat au Trésor américain, Steven Mnuchin, a déclaré jeudi que Washington imposerait plus de sanctions si la Turquie refusait de libérer le pasteur Andrew Brunson, selon un rapport de Bloomberg.


Le intervient après que le président des États-Unis, Donald , a déclaré jeudi lors d’une réunion du Cabinet à la Maison Blanche que la « ne s’est pas révélée être une grande amie ».

La Turquie et les vivent une crise sans précédent en raison des injustes et des actions de Trump, alors que Washington a décidé d’imposer des au ministre de l’Intérieur Süleyman Soylu et au ministre de la Justice Abdülhamit Gül.

La Turquie a doublé mercredi les droits de douane sur plusieurs produits américains, dont l’alcool et le et les voitures, après que Trump a augmenté les droits de douane américains sur les importations turques d’aluminium et d’acier à 20% et 50% respectivement.

a été arrêté en octobre 2016 et assigné à résidence le 25 juillet en raison de problèmes de santé. Il doit comparaître devant un tribunal en octobre pour sa troisième audience après que le tribunal a rejeté un appel pour sa libération lors d’une audience le 18 juillet.

Brunson, un pasteur chrétien de Caroline du Nord qui vit en Turquie depuis plus de deux décennies, a été inculpé pour avoir aidé le groupe terroriste guléniste (), responsable de la tentative de coup d’État de 2016, ainsi que pour son soutien au .

Que pensez-vous de cet article ?

31



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action