FLASH INFO :

La nouvelle patronne de la CIA, Gina Haspel, sait parler le turc et le russe

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Gina Haspel, la nouvelle directrice de la CIA, nommée par le président américain Donald Trump, sait parler le turc et un certain nombre d’autres langues, selon des informations récemment publiées par l’agence de renseignement.


Première femme à occuper ce poste après un vote du Sénat, Haspel « parlait couramment l’espagnol et le français avant de rejoindre la » et apprenait le et le russe au travail, a annoncé l’agence le 1er mai dans un résumé sur le parcours de la directrice.

Elle aurait appris le turc en 2000 alors qu’elle travaillait à .

La carrière dans l’ de Haspel, depuis 33 , a débuté en 1985, lorsqu’elle a commencé à travailler comme officier à la Direction des opérations.

Il y a très peu de détails sur sa carrière professionnelle et sa vie personnelle, et la CIA a noté que sa « carrière entière » dans l’agence de renseignement a été classée.

Les détails déclassifiés au sujet de sa carrière n’incluent pas plus de 30 affectations de travail temporaire de courte durée.

Alors que les partisans félicitent la nouvelle directrice de la CIA, les détracteurs affirment que était responsable des opérations clandestines de la CIA et impliquée à ce titre dans les prisons secrètes à l’étranger où les détenus étaient torturés après le 11-Sptembre. Par exemple, l’American Civil Liberties Union a demandé son licenciement pour son implication dans « les chapitres les plus sombres de la CIA ».

Que pensez-vous de cet article ?

21



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action