FLASH INFO :

Une nouvelle organisation des urgences en Turquie

TURQUIE / SANTÉ - Une nouvelle circulaire en Turquie prévoit le traitement des patients qui se présentent aux urgences, en fonction de la gravité de leur état, via un système d’attribution de codes.

Par Cihan Bircan


Lorsqu’on analyse la situation des urgences en Turquie, on constate un nombre de consultations évoluant de manière crescendo depuis une décennie. Face à la pénurie de soignants, il semblait évident pour les autorités d’établir une priorisation des affluences afin d’optimiser les prises en charge.

A l’instar de ce qui se fait en France mais d’une autre manière, une nouvelle circulaire prévoit le traitement des patients qui se présentent aux urgences, en fonction de la gravité de leur état, via un système d’attribution de codes.

Ainsi, comme on le constate souvent, des patients se présentant pour une urgence qui ne l’est pas se verront attribuer le code « Espace Vert 1 » et ils seront confiés à des médecins généralistes exerçant dans la structure.

Les patients dont la situation nécessite une prise en charge dans des services spécialisés tels que la pédiatrie, la médecine interne, l’orthopédie ou la traumatologie se verront octroyer le code « Espace Vert 2 ».

La mise en place d’horaires supplémentaires pour la réalisation d’examens radiologiques et de laboratoires ainsi que le transfert intra-hospitalier des patients, en fonction des capacités d’accueils des hôpitaux, sont autant de mesures adoptées dans le cadre de la circulaire.

Les patients disposant de code couleur, autre que le bleu (patient à traiter en urgence), seront examinés en une demi-heure, sachant que l’ensemble des consultations seront mentionnées sur des documents que le médecin consultant devra remettre à l’administration.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX