FLASH INFO :

Un nouvel outil de soft power : les jeux-vidéos turcs

ANALYSE - Placée en deuxième position derrière les Etats-Unis, en termes de profit sur l’industrie du cinéma et des séries télévisées telles que Diriliş Ertuğrul, la Turquie souhaite étendre son « soft-power » par de nombreux moyens : c’est ainsi qu’elle agit aussi le secteur prometteur du jeu-vidéo.

Par Bilal Katı


Le ministre turc de l’Economie, Nihat Zeybekci, en visite des locaux de développement de microélectronique de l’université ODTÜ a récemment reçu des membres de la TOGED (Türkiye Oyun Geliştiricileri Derneği) (Association des Développeurs de Jeux-Vidéos de ) afin de discuter des besoins du secteur pour pouvoir promouvoir et supporter le développement de mais aussi pour donner quelques chiffres soulignant l’importance qu’a ce domaine qui est très souvent sous-estimé.

La Turquie a fait en 2016 un chiffre d’affaire de 500 millions de dollars en de jeux-vidéos, puis de 750 millions de dollars en 2017. Zeybekci a annoncé que le gouvernement souhaiterait faire passer ce chiffre au dessus du milliard de dollars en 2018. Pour ce faire, le ministère travaillerait actuellement sur un projet de « zone libre » pour l’industrie vidéoludique et le cinéma. Cette zone bénéficierait d’une réglementation assez souple afin d’attirer des développeurs turcs mais aussi, et surtout des développeurs étrangers.

L’ en Turquie est principalement portée par les enseignes :

-Crytek : les fondateurs de cette entreprise sont turcs et ils ont un studio à mais l’entreprise a été créée en 1999 à Francfort et n’est donc pas considérée comme turque. Cette entreprise est connue avec sa série des Crysis et utilise son propre moteur de jeu, la CryEngine.

-Alictus : créée en 2011 et connue avec les titres Ocumons, Candy Rush, et The Burglas.

-MadByte Games : créée en 2012 et connue avec son FPS free-to-play Zula.

-TaleWorlds Entertainment : « La » plus grosse entreprise de jeu-vidéo turque, connue avec son opus Mount & Blade : Warband, noté 8.1/10 par IGN, placé 91ème dans la liste du TOP 100 des meilleurs jeux-vidéos de l’ par PCGamer.com. L’annonce de leur prochain titre Mount & Blade : Bannerlord a provoqué une grande hâte et les gamers s’impatientent d’ores et déjà pour sa sortie.

La volonté de la Turquie de s’affirmer dans l’industrie vidéoludique ne se limite pas seulement au développement; de grands pas ont aussi été franchis dans le secteur du sport électronique. Les équipes d’e-Sport turques vivent en effet une fulgurante ascension depuis quelques années, la Turquie est principalement représentée dans les tournois de League of Legends par la Dark Passage, la BJK E-sports Club, la HWA Gaming et enfin la Team Turquality.

Si les équipes turques n’ont jamais remporté de Championnat du Monde sur le jeu League of Legends (les équipes coréennes possédant le monopole), la Dark Passage avait participé aux Worlds de 2014 (Top 16 mondial) et la BJK e-Sports Club au Mid Season Invitational de 2015. Pour ce qui est de la scène Counter-Strike : Global-Offensive, l’équipe turque des Space Soldiers avait été sacrée 1ère mondiale dans les World Championships de 2016.

Les « frères ennemis d’Istanbul » aussi ont une volonté de s’imposer dans le sport électronique, si Beşiktaş s’y est mis plus tôt que ses concurrents (20/01/2015), Fenerbahçe (14/10/2015) et Galatasaray (28/11/2016) n’ont pas aussi tardé à former leurs équipes de sport électronique. L’avenir nous dira si nous pourrons visionner un jour un « Classico » entre Fenerbahçe et Galatasaray sur un jeu-vidéo.

L’industrie vidéoludique fait partie des secteurs les plus lucratifs de l’ère internet, elle pourrait un jour atteindre le fantasme mis en scène dans le « Ready Player One » et deviendrait alors un moyen incontournable pour les pays de propager leur « soft-power ».

Nous saurons dans quelques années si les politiques menées par le gouvernement turc aujourd’hui auront été suffisantes pour que la Turquie ne soit pas Game Over sur le secteur des jeux-vidéos.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action