FLASH INFO :

Le nouveau parti syrien formé par les Etats-Unis est « entièrement composé des terroristes du PKK »

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - « Ils pourraient peut-être tromper certains de nos alliés en changeant leur nom, mais la Turquie les reconnaîtra », dit Binali Yıldırım.


Le Premier ministre turc a condamné les efforts conjoints de Washington et la branche syrienne du PKK, les , de former un parti politique en Syrie.

« Nous avons constaté un changement constant de location et de nom. Ils utilisent un nom différent en Syrie, et un autre en , mais quand ils enlèvent leurs masques mais on leur enlève le masque, on voit clairement qui ils sont », a dit Yıldırım, se référant à un nouveau parti politique surnommé « l’Avenir de la Syrie » (Future Syria Party) qui a été lancé dans le cadre d’une initiative américaine dans des parties du nord de la Syrie occupées par le groupe terroriste YPG / PKK.

« Nous les connaissons bien. Ils peuvent être capables de tromper certains de nos alliés en changeant leur nom, mais la Turquie les reconnaîtra. Les , qui ont tenté de cacher le PKK afin de former un couloir de la terreur pour assiéger la Turquie du sud, font maintenant de ces bandits un parti en Syrie », a ajouté Yıldırım.

Les autorités américaines ont aidé à établir le parti « L’Avenir de la Syrie » mardi lors d’un congrès tenu à al-Hasakah. Washington a discuté du lancement du parti avec les terroristes des YPG / PKK.

« La structure baptisée « L’avenir de la Syrie « , qui a vu le jour lors d’un congrès hier, est entièrement composée de terroristes du PKK », a déclaré Yıldırım.

Lors du congrès de mardi, Ibrahim al-Qaftan a été nommé président du nouveau parti. Al-Qaftan avait été membre du parti Ba’ath syrien à Manbij avant le début du conflit syrien en 2011 et avait assumé la présidence du conseil local de Manbij après l’occupation du district par le groupe terroriste des YPG / PKK.

Les membres du comité exécutif du parti semblent avoir été choisis parmi les membres du groupe terroriste des YPG / PKK.

Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, l’ et les États-Unis. Le PKK mène des violences armées dans le sud-est de la Turquie depuis 1984. Plus de 40 000 personnes, pour la plupart des civils, ont été tuées dans le conflit qui a duré trois décennies.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action