FLASH INFO :

Un nouveau drone ANKA équipé d’un radar rejoint l’inventaire naval turc

TURQUIE / DÉFENSE - Les Industries aérospatiales turques ont livré aux forces navales turques un nouveau véhicule aérien sans pilote, l’ANKA, d’une portée plus longue, équipé d’un système d’identification automatique et d’un radar à synthèse d’ouverture (SAR), a annoncé le fabricant lundi.


Les Industries aérospatiales turques ont livré aux forces navales turques un nouveau véhicule aérien sans pilote, l’ANKA, d’une portée plus longue, équipé d’un système d’identification automatique et d’un radar à synthèse d’ouverture (SAR), a annoncé le fabricant lundi.

Les Industries aérospatiales turques ont annoncé la livraison dans un communiqué publié sur le compte Twitter de la société.

Avec la récente livraison, le nombre de drones et de drones armés dans l’inventaire des forces de sécurité turques a atteint 144.

Parmi ceux-ci, 110 comprennent des drones Bayraktar TB2, produits dans le pays par la principale compagnie aérienne turque Baykar Makina. Le nombre de drones ANKA dans l’inventaire est de 24, dont 4 ont été livrés aux forces navales turques. Les 10 autres comprennent des drones israéliens Heron.

L’ANKA, qui peut être déployé en mer Egée et en Méditerranée avec son radar à synthèse d’ouverture et sa caméra pour des missions de reconnaissance et de surveillance de surface, peut également recueillir des renseignements à distance et au-dessus des nuages, ​​grâce à son nouveau système de radar.

Le système sera également en mesure d’identifier et de localiser des positions d’éléments de surface. Avec ses modes d’imagerie, des informations peuvent être collectées à partir de cibles stratégiques telles que les ports et les zones de base. Grâce à ses modes de recherche de haute technologie, la vitesse et l’emplacement de cibles en mouvement peuvent également être détectés.

Le drone est entré pour la première fois dans l’inventaire de l’armée turque en 2016, après le test réussi d’un prototype en 2013.

Le géant turc de la défense ASELSAN a achevé la production en série du système SARPER SAR, du radar d’imagerie et de détection de cibles mobiles développé pour les plates-formes aériennes, et l’a livré aux Industries aérospatiales turques.

L’un de ces systèmes a ainsi été intégré à l’ANKA, avec des tests en vol réalisés à cet effet.

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz