FLASH INFO :

Les Nations Unies appellent à un cessez-le-feu à Idlib

INTERNATIONAL - Les Nations Unies ont appelé à un cessez-le-feu à Idlib lundi soir, où une catastrophe humanitaire est due aux bombardements massifs du régime d’Assad et de la Russie.


L’ a ajouté que 900 000 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, ont été déplacées depuis début décembre en raison d’une offensive du régime soutenue par la dans le nord-ouest de la Syrie.

Ce chiffre est 100 000 de plus que ce que l’ONU avait enregistré auparavant.

« La crise dans le nord-ouest de la Syrie a atteint un nouveau niveau horrible », a déclaré Mark Lowcock, chef des affaires humanitaires et des secours d’urgence.

Il a dit que les déplacés étaient en majorité des femmes et des enfants qui sont « traumatisés et forcés de dormir dehors dans des températures glaciales parce que les camps sont pleins. Les mères brûlent du plastique pour garder les enfants au chaud. Les bébés et les petits enfants meurent à cause du froid ».

La région d’, comprenant des parties de la province voisine d’Alep, abrite environ trois millions de personnes, dont la moitié déjà déplacées d’autres parties du pays.

Soutenues par de lourdes frappes aériennes russes, les forces du régime se battent depuis le début de l’année pour reprendre la campagne d’Alep et des parties de la province voisine d’Idlib où les forces d’opposition anti- tiennent leurs derniers bastions.

es frappes aériennes du régime ont frappé lundi Darat Izza, près de la frontière turque, à environ 30 km au nord de la ville d’Alep, blessant plusieurs civils et forçant deux hôpitaux à fermer, selon le personnel de l’.

Des témoins ont également signalé des frappes aériennes dans le sud de la province d’Idlib.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action