FLASH INFO :

Mort d’un alpiniste qui voulait hisser le drapeau des YPG au sommet de l’Himalaya

INTERNATIONAL - L’alpiniste espagnol Fernando Sanchez Grassa, qui s’était déjà battu aux côtés de terroristes des YPG / PKK en Syrie, serait mort vendredi de fatigue dans l’Himalaya népalais.


Le grimpeur pro-, âgé de 44 , est décédé vendredi soir dans les environs du camp III, épuisé, alors qu’il descendait du mont Himlung (7 126 m), où il aurait projeté de hisser le drapeau du groupe terroriste .

Grassa aurait été hospitalisé à Katmandou avec son frère jumeau, qui avait déjà fait la descente et qui avait informé les autorités de la situation d’urgence à laquelle font face leur équipe de huit alpinistes.

Les mauvaises conditions météorologiques dans la région avaient empêché toute mission de sauvetage antérieure.

Le corps de Grassa n’aurait pas encore été retrouvé.

Au cours de ses plus de 30 ans de campagne terroriste contre la , le PKK – considéré comme une organisation terroriste par la , les États-Unis et l’ – est responsable de la mort de 40 000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons. Les YPG sont la branche syrienne du PKK.

Que pensez-vous de cet article ?

611



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action